Chanel met fin à l'usage de peaux exotiques pour ses créations

Par
1 980
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Chanel a décidé de renoncer à l’utilisation de fourrures et de peaux exotiques, marquant un pas en avant vers une mode plus responsable pour la célèbre marque française.

Bruno Pavlovsky, le président des activités mode de Chanel, a annoncé que l’enseigne de la rue Cambon n’utilisera plus de lézard, de crocodile, de serpent ni de galuchat pour ses créations. Ces peaux exotiques étaient traditionnellement utilisées dans la confection de certains sacs, dit « Collector ».

Fin de l'utilisation de peaux exotiques pour la célèbre maison de couture française. Crédit : andersphoto / Shutterstock

« Obtenir des objets d’exception à partir de matières nobles »

Pavlovsky a expliqué au Figaro, qu’il devenait de plus en plus difficile de se procurer des peaux répondant aux normes de qualité et d’éthique de la maison et que cette dernière concentrerait sa recherche et son développement sur les textiles et les cuirs générés par les industries agroalimentaires. « Aujourd’hui, un sac exotique doit sa valeur essentiellement à sa matière première et peu à la main. Nous, nous allons privilégier la création, beaucoup le savoir-faire, les finitions, pour obtenir des objets d’exception à partir de matières nobles dont nous maitrisons complètement le sourcing ».

La liste inclut aussi les vraies fourrures, même si la marque en utilise très peu. « Nous en utilisons très peu en réalité, dans nos collections » déclare M. Pavlovsky. Un aspect partagé par Karl Lagarfeld, directeur artistique de l’enseigne  : « Regardez les anciennes collections par vous-mêmes, il n’y a pas beaucoup de fourrure », assure-t-il.

Cette décision suit le mouvement dans le milieu de la mode, où de nombreuses enseignes ont choisi d’arrêter d’utiliser des matières premières animales. Récemment, Jean-Paul Gaultier, avait annoncé qu’il renonçait à l’utilisation de fourrure animale.

Source : Le Figaro
Commentaires