Les passagers de cet avion ont eu la surprise de voyager en compagnie de Daniel, un canard portant des chaussures rouges et une couche-culotte Captain America

Par
1 941
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Lorsqu’il a embarqué à bord de l’avion qui devait relier les villes étasuniennes de Charlotte et d’Asheville, l'auteur Mark Essig a été témoin d’une drôle de scène : tandis qu’il s’installait à sa place, quelle ne fut pas sa surprise de voir un canard affublé de chaussures rouges et d’une couche-culotte Captain America se dandiner entre les rangées de sièges pour s’installer tranquillement non loin de lui !

Le canard était accompagné d’une humaine nommée Carla Fitzgerald. Cette dernière explique alors aux passagers incrédules que Daniel (car c’était le nom du palmipède) en était à son premier vol. En effet, il était un canard de race « Coureur Indien », qui est normalement incapable de voler !

Une scène complètement surréaliste… qui a été twittée en direct par Mark Essig, et qui a rapidement fait le tour du web, provoquant des réactions amusées aux quatre coins du globe.

Mark Essig


Mais vous vous demandez sûrement — à raison — ce que pouvait bien faire un canard dans cet avion. En réalité, il s’agit d’un animal de thérapie extrêmement important pour sa propriétaire, qui ne peut pas se passer de lui car il lui procure un soutien émotionnel. Souvent, on utilise des chats ou des chiens dans le but d’apporter du réconfort aux humains qui en ont besoin… Mais ce canard est lié à un contexte très particulier, et c’est pourquoi le personnel de bord a accepté qu’il accompagne l’une des passagères en cabine.

Car pour Carla Fitzgerald, être sans cesse fidèlement accompagnée de Daniel le canard est non seulement normal, mais c’est une absolue nécessité. Carla a adopté Daniel en 2012, quand le palmipède n’avait que deux ans.

À peine un an plus tard, Carla a vécu un accident extrêmement violent, qui lui a causé un très fort traumatisme : elle conduisait alors une calèche tirée par un cheval, quand une personne qui téléphonait au volant a perdu le contrôle de son automobile pour venir la percuter par l’arrière, à pleine vitesse. La calèche s’est brisée en mille morceaux, le cheval a été gravement blessé, et Carla a été éjectée en avant contre un pont en métal. Pendant plusieurs mois, elle fut dans l’incapacité totale de bouger et elle est passée à un cheveu d’être paralysée à vie.
 
Carla a été obligée de réapprendre à marcher. En plus de la douleur physique intense, elle a souffert d’un Syndrome de Stress Post-Traumatique (TSPT), quelque chose qu’elle décrit comme étant « un véritable enfer ».

Après l’accident, le canard Daniel a senti que quelque chose était différent chez sa maîtresse, et son comportement changea également… Sans même avoir été entraîné ou dressé à le faire, il se mit à lui apporter du réconfort, comme s’il sentait qu’elle en avait besoin

« Il sentait lorsque quelque chose n’allait pas, que ce soit une douleur physique ou le TSPT, a expliqué Carla au Washington Post. Il venait, puis s’allongeait sur moi, me faisait des câlins ou me couvrait de bisous. Et dès qu’il sent que je vais faire une crise de panique, il me calme et m’indique de m’allonger en me grimpant dessus. »

Daniel est un véritable canard domestiqué, qui fait preuve d’une intelligence étonnante, ainsi que de capacités de communication insoupçonnées. Lorsqu’il a besoin d’une nouvelle couche, il se rend directement à la table où Carla a pris l’habitude de le changer. S’il souhaite de la nourriture, il indique le frigo. À part au moment de dormir, il porte toujours ses chaussures et sa couche-culotte, car il a tellement pris l’habitude de vivre en intérieur en marchant sur de la moquette et du parquet que ses palmes sont sensibles.

Daniel le canard se comporte vraiment comme un bébé humain. Il aime les films, mais surtout les dessins animés et les films pas trop violents. Dans la maison dans laquelle il vit en compagnie de Carla, il a une chambre pleine de jouets pour enfants, qu’il affectionne particulièrement, surtout les objets qui font du bruit ou qui ont des touches sur lesquelles on peut appuyer !

Depuis l’accident, Daniel accompagne Carla partout, en particulier lorsqu’elle prend la voiture et autres moyens de transport, car c’est là qu’elle a le plus besoin d’être rassurée. Ce lundi, c’était la toute première fois que Daniel prenait l’avion (en fait c’était même la première fois qu’il volait tout court, puisqu’il est un canard Coureur Indien, une race de canards incapable de voler). Carla a présenté un mot de son docteur à la compagnie aérienne pour expliquer la situation. Finalement l’équipage n’y a pas vu d’inconvénient : les membres du personnel de bord ont même tenu à être photographiés avec lui, et lui ont même délivré un « certificat de premier vol » en souvenir !

Selon Carla Fitzgerald, les gens réagissent toujours positivement à la présence de Daniel, d’abord parce qu’ils sont généralement amusés par cet animal incongru, mais aussi et surtout parce qu’il est très bien élevé et très propre. Il porte une couche-culotte, il est toujours très propre et il reste toujours extrêmement sage !

Il n’en fallait pas plus pour que le petit canard ne « casse l’internet » après son premier voyage en avion. Pour Carla, la soudaine notoriété de Daniel était parfaitement inattendue et l’a vraiment prise au dépourvu : « Je ne pensais pas qu’un petit canard qui ne pèse pas trois kilos puisse causer un tel remue-ménage ! »



Commentaires