Dans l'Oise, un homme devient millionnaire avec un jeu à gratter... juste après avoir remporté dix euros !

Bouton whatsapp

Dans l’Oise, un homme a gagné 10 euros grâce à un jeu à gratter. Il a décidé de retenter sa chance. Résultat : il est devenu millionnaire.

Début mai, un homme originaire de l’Oise a vécu l’une des plus belles journées de sa vie. Et pour cause : il est devenu millionnaire, rapporte Oise Hebdo.

Ce jour-là, ce quinquagénaire s’est rendu au Diplomate, un bac-tabac situé à Compiègne. Sur place, cet habitué de l’établissement a acheté deux jeux de grattage, explique le site d’information.

Crédit Photo : Shutterstock

Coup de chance : l’homme a remporté dix euros. Avec ce gain, il a décidé de s’offrir un Millionnaire, un jeu à gratter de la Française des jeux. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur était loin de se douter que sa vie était sur le point de changer.

«Il est sorti de l’établissement avec son jeu. Il l’a gratté en sortant, juste le temps de traverser la rue, puis il est revenu dans le café», raconte la patronne du bar-tabac à nos confrères.

«Il a pleuré de joie»

Comme le précise l’hebdomadaire, la gérante est tombée des nues en vérifiant le ticket de son client. Il faut dire que ce dernier venait de remporter 1 million d’euros.

«Il a commencé à réaliser et il s’est assis. Il a pleuré de joie et moi aussi», détaille la commerçante. Elle poursuit : «J’ai moi-même appelé la Française des Jeux. Et je lui ai tendu le téléphone».

Crédit Photo : Shutterstock

Sans réelle surprise, l’heureux gagnant s’est empressé de récupérer son jackpot. «Depuis, il est revenu prendre son café au Diplomate, comme d’habitude», précise Oise Hebdo.

Source : Oise Hebdo

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.