Une indemnité inflation de 100 euros versée aux Français gagnant moins de 2000 euros net par mois

2 091partages

À partir du mois de décembre, une «indemnité inflation»d’un montant de 100 euros sera versée à chaque Français gagnant moins de 2000 euros net par mois. Explications.

Cela n’a échappé à personne : les prix de l’énergie et des carburants ne cessent d’augmenter. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de mettre en place un dispositif visant à aider les Français.

À voir aussi

Ainsi, une indemnité inflation de 100 euros sera versée à chaque Français qui gagne moins de 2000 euros net par mois. « Une décision qui se veut la plus juste, la plus efficace », a précisé Jean Castex sur le plateau de TF1 ce jeudi soir.

Crédit Photo : Ludovic Marin, AFP

Qui sont les Français concernés par l’indemnité inflation ?

Ce coup de pouce financier défiscalisé sera attribué en une seule fois et de façon automatique à 38 millions de Français à partir du mois de décembre. Cette indemnité concerne les salariés, les fonctionnaires, les travailleurs indépendants, les chômeurs, les retraités ou encore les apprentis.

Au cours de la soirée, le premier Ministre a précisé que les bénéficiaires «n’auront rien à faire» pour percevoir la prime. Cette dernière sera allouée dès fin décembre par les employeurs aux salariés, et entre janvier et février pour les autres catégories.

Ce vendredi matin, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué sur France 2 que les étudiants boursiers ou fiscalement autonomes pourront également bénéficier de l’indemnité inflation.

De son côté, Jean Castex a annoncé que le prix du gaz en France sera bloqué durant toute l’année 2022 : «Les experts nous disent que vraisemblablement la décrue des prix sera plus lente que prévu et donc nous avons pris nos responsabilités, en maintenant le blocage des prix sur tout le long de l’année 2022».

Source : Le Parisien