Homo erectus : cette espèce humaine a survécu bien plus longtemps qu'on ne le croyait

760partages

La revue Nature nous dévoile que l’Homo erectus a survécu jusqu’à il y a un peu plus de 100 000 ans. Ce qui est bien plus récent que ce qui était cru jusqu’alors. En effet, cette espèce ancêtre de l’homme moderne a évolué il y a 2 millions d’années et est la première connue à marcher debout. Sa présence il y a 100 000  ans signifie surtout que l’Homo erectus peuplait encore certains territoires, lorsque notre espèce marchait déjà sur Terre.

 L’Homo erectus a survécu jusqu’à il y a un peu plus de 100 000 ans, crédit : Linda Bucklin /Shutterstock

La découverte a été faite grâce à l’analyse des 12 calottes crâniennes et des deux os de jambe retrouvés sur l’île indonésienne de Java dans les années 30.

Nous savons désormais que l’Homo erectus (l’homme-singe), était un chasseur-cueilleur de 1,60m maximum qui peuplait le territoire asiatique, la Chine et l’Indonésie entre autres, pendant 1 voire 1,5 million d’années. Il était capable de créer des outils en pierre, et maîtrisait déjà le feu, il y a 400 000 ans !

Grâce aux recherches menées à Java, un âge a pu être donné avec précision à ces restes. Ainsi, nous savons que les restes ont entre 117 000 et 108 000 ans. D’après le paléoanthropologue Russell Ciochon, “Ngandong est le site d’occupation le plus récent connu concernant l’Homo erectus, donc le dater, c’est obtenir des renseignements quant à l’extinction d’un de nos ancêtres directs.”

 L'Homo erectus a survécu jusqu'à il y a un peu plus de 100 000 ans, crédit : Puwadol Jaturawutthichai /Shutterstock

Toujours est-il que le mystère demeure quant à la raison de sa disparition. Une hypothèse est que c'est un bouleversement climatique qui a emporté l'espèce. En effet, la période enjambe celle de l’avant dernière période interglaciaire.

Cette découverte nous démontre que, bien loin de l’image des étapes transitoires dans l’évolution des espèces humaines, ces espèces se chevauchaient dans le temps, parfois pendant plusieurs centaines de milliers d’années. De ce fait, un métissage entre espèces n'est pas impossible même si ce n’est pas évident, car ces groupes contemporains vivaient dans des zones géographiques différentes. Nos ancêtres seraient ainsi des descendants et contemporains des derniers Homo erectus.

  l’Homo erectus a survécu jusqu’à il y a un peu plus de 100 000 ans, crédit : Iconic Bestiary /Shutterstock

Source : Nature
Plus d'articles