Le Ghana devient le premier pays africain à réussir la mise en orbite d'un satellite !

Par
2 268
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

C’est un très grand pas dans la conquête spatiale que fait l’Afrique en lançant son premier satellite en orbite tout autour de la terre.

GhanaSat-1, c’est le nom du petit satellite en format cubesat (satellite miniature) entièrement réalisé par un pays africain et qui est, depuis le 6 août dernier, entièrement opérationnel. La mission de ce satellite est double puisqu’en plus de surveiller les littoraux ghanéens, il sera intégré au cursus scolaire des lycées pour enseigner la technologie du satellite.

Crédit photo : Space Systems Technology Laboratory

L’état Ghanéen ne s’étant pas impliqué directement dans le projet, la construction du satellite a nécessité l’aide de l’agence spatiale japonaise JAXA. L’agence a collaboré avec les chercheurs et ingénieurs dont Benjamin Bonsu, Ernest Teye Matey et Joseph Quansah de l’université All Nation situé dans la ville de Koforidua.

L’agence spatiale japonaise a notamment fourni les ressources nécessaires à la construction du satellite mais a également formé les chercheurs de l'université All Nation.

Deux ans auront été nécessaires à la réalisation du satellite qui a coûté un total de 50 000 dollars (42 326 euros).

Crédit photo : numerama

Le GhanaSat-1 a été livré à la station spatiale internationale via une fusée SpaceX en juin dernier. Depuis, le satellite a été mis en orbite au mois de juillet et serait entièrement fonctionnel depuis le 6 août dernier.

Le continent africain n’en est pas à son coup d’essai avec ce satellite ghanéen. En effet, le Nigéria s’était déjà démarqué avec son programme spatial et sa gestion du satellite biélorusse Belintersat 1.

L’Afrique du Sud avait, quant à elle, lancé trois satellites qui n’avaient pas été construits à l’intérieur du pays, en 1999, 2009 et 2013.

À l’avenir, la directrice Afrique du Forum économique mondial, Elsie Kanza, espère une collaboration plus grande entre les pays africains car aujourd’hui, plusieurs nations comme l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Kenya ou encore l'Ethiopie possèdent leurs agences spatiales.

Cette collaboration serait en bonne voie puisqu’en 2016, l’Union Africain avait voté l’adoption du texte “African Space Policy and Strategy" visant au développement des programmes spatiaux et au soutien financier de ceux-ci pour que des programmes similaires se multiplient.

Cet artiste réalise de sublimes portraits en brisant le verre
Afrique
Commentaires