Migraine : un traitement préventif sous forme de stylo bientôt disponible en France

Par
2 024
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Deux laboratoires pourraient avoir trouvé la solution pour enfin soigner la migraine. Il s'agit d'un traitement préventif qui prend la forme originale d'un stylo à injection. Ce dernier a reçu une autorisation de mise sur le marché européen et ne devrait donc plus tarder à être proposé dans nos pharmacies.

Crédits : Goodluz / Shutterstock

Certains maux de tête sont si sévères qu'ils peuvent vous empoisonner la vie. Les personnes qui souffrent de migraine à répétition sont bien placées pour le savoir.

Ce mal invisible et sous-estimé ronge 1 adulte français sur 5, avec une nette prépondérance féminine (trois femmes pour un homme). 8 millions de personnes et près de 20% de la population sont ainsi directement touchés par cette pathologie.

Cette maladie extrêmement handicapante se caractérise par bien plus que de simples maux de tête. Ce sont des crises intenses, longues et répétitives qui peuvent avoir un impact physique comme psychologique chez le patient (troubles du sommeil, dépression, anxiété...), et sur le quotidien, notamment au travail (baisse de la productivité, absentéisme...).

Heureusement, deux groupes pharmaceutiques – le suisse Novartis et l'américain Amgen - pourraient avoir élaboré une solution révolutionnaire contre la migraine chronique. Ce traitement préventif qui porte le doux nom d'Aimovig a été conçu pour être auto-administré une fois par mois. Ainsi, les patients pourront, à l'aide du stylo, s'injecter le produit dont l'action dure un mois, comme le font par exemple les diabétiques avec l'insuline.

Une solution prometteuse

L'efficacité de ce médicament a été prouvée au cours de trois essais cliniques. Plus de la moitié des patients qui l'ont testé ont vu le nombre de jours de migraines fortement diminuer. 

« C’est une vraie nouveauté, explique au Parisien le neurologue Michel Lantéri-Minet, chef du département de la douleur au CHU de Nice, car nous n’avons pas actuellement de médicament conçu pour la migraine. Nous utilisons certains antihypertenseurs, antiépileptiques, antidépresseurs ». 

La quinzaine de médicaments utilisée à l'heure actuelle sert avant tout à soulager les symptômes de la migraine (nausées, vomissements, intolérance au bruit et à la lumière...), sans véritablement la soigner. 

Crédits : Aimovig.com

Aux États-Unis, on peut se procurer le stylo anti-migraine depuis son autorisation de mise sur le marché en mai dernier. Ce petit bijou a toutefois un coût : une dose mensuelle d'Aimovig (70 ou 140 mg) coûte 575 dollars Outre-Atlantique, soit un investissement annuel de 6 900 dollars. 

Côté français, la phase de négociation des prix est en cours, depuis que l'Agence américaine du médicament (FDA) a donné son feu vert et qu'une autorisation de mise sur le marché européen a été accordée. En espérant que le produit sera commercialisé pour moins cher dans nos pharmacies et remboursé par la sécurité sociale.

Source : Aimovig
Commentaires