Ne vous fiez pas aux apparences : ces 6 adorables animaux peuvent aussi être très violents

Par
301
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Certains animaux sont terriblement mignons. Ou plutôt terribles et mignons. Il ne faut pas toujours se fier aux apparences. L’adage bien connu « l’habit ne fait pas le moine » est aussi de rigueur dans la faune. Voici 6 animaux très mignons qu’il vaut mieux voir qu’avoir :

1. Le dauphin

@Maximumwallhd

Cet animal électrise les foules, notamment les jeunes filles en fleur. Ce sauveteur des mers au chant océanique est pourtant une espèce perfide voire malsaine. Le dauphin a le sens de l’humour, il lui arrive de battre des marsouins et des bébés requins par centaines juste pour se divertir. Cet animal est adepte des viols collectifs sur sa propre espèce et sur des humains.

2. Le koala

@pinterest

Cette adorable boule de poils adepte du grignotage et de la sieste a parfois de violents accès de colère (quand il se sent menacé). Aussi câlin soit-il, méfiez-vous de sa fréquentation ! Le Koala déteste les chiens.

En décembre 2014, Mary Anne Foster se trouvait en Australie du Sud quand un Koala agressif s’est rué vers ces deux chiens. En essayant de les défendre, l’animal a mordu la femme et l'a griffé jusqu'au sang, il ne voulait plus lâcher sa jambe fixée dans la chair par ses crocs. Mary Anne a dû introduire ses doigts dans la mâchoire de l’animal pour se dégager, puis marcher plus d’un kilomètre, la jambe en sang pour trouver un refuge où se faire soigner. Plus coriace que la faune australienne, les Australiens.

3. Le castor

@pinterest

Le castor est à la fois un polisseur, un ingénieur, un architecte et un artiste. Avec ces dents tranchantes à la perfection, il sait comment aménager son territoire. Et surtout, il n’aime pas être dérangé sur ce qu’il considère comme sa propriété.

Plusieurs cas ont été recensés de pêcheurs ou de nageurs blessés par des castors pour avoir mis un pied dans un lieu où des castors s’étaient implantés.


4. Le chien de prairie

@wikipedia

Les chiens de praire sont des rongeurs. Les combats alimentaires entre herbivores se terminent majoritairement de manière pacifiste. Cependant une espèce de chiens de prairie à la queue blanche sont de véritables tueurs sanguinaires. Ils tuent sans aucune forme de procès leur adversaire par morsure puis laissent sa carcasse aux charognards. Les assassinats sont prémédités et programmés, d’après l’expert John Hoogland.

5. Le nycticebus

@wikipedia

Avec ces yeux énormes remplis de chagrin et de malice, le nycticebus est une espèce timide. Quand il se sent en danger, l’animal empoisonne sa salive par des glandes productrices de  toxines placées sur ces pattes. L’animal jette ses bras sur sa tête et se lèche à l’endroit où est logé le poison.

6. Le cygne

@pinterest

Comme la plupart des animaux en période de reproduction, les cygnes deviennent, un tantinet, méchants quand leur espace est attaqué. Certains cygnes n’ont pas l’excuse de la fécondation pour être mauvais…

Il existe des détraqués comme Hannibal le cygne qui a tué une quinzaine de ses congénères et blessés une dizaine d’autres au Pays de Galles. Il mordait ses victimes, les battait avec ses ailes, brisait leurs orteils et tenait leurs têtes sous l’eau pour qu’elles se noient.

Mexique : la ville de Guadalajara recouverte de glace après un violent orage de grêle
Source : Mental Floss
Commentaires