12 photos du Paris actuel superposés avec le Paris du XIXème et XXème siècle. Une véritable plongée dans l'Histoire !

Par
2 718
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La nostalgie fait parfois du bien. Julien Knez, fondateur du blog golem13.fr, en partenariat avec Parigramme, propose un ouvrage avec une série de clichés du Paris d’aujourd’hui superposés à des photos d’époque. Une vraie plongée dans l’Histoire de la capitale française !


Qu’on se le dise, le Paris d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui d’il y a 100 ans. Logique tant l’évolution du monde s’est accélérée de manière fastueuse depuis le XIXème siècle avec la Révolution Industrielle. Ainsi, cela reste toujours intéressant de voir à quoi ressemblait la capitale française à une certaine époque.


Dans cette optique, le blogueur Julien Knez, amoureux de Paris, s’est affairé à reprendre des clichés d’époque en noir et blanc en les superposant à des photos actuelles. Le résultat est un ouvrage intitulé « Paris : Fenêtres sur l’Histoire », dans lequel on retrouve un grand nombre de clichés historiques de l’époque de La Commune (1871) jusqu’à Mai 68.


Découvrez ici une douzaine d’exemples qui vous montreront Paris sous un autre visage !


1 – Rue du Faubourg du Temple, 1871

Adolphe Eugène Disdéri/Akg-images / Julien Knez / Parigramme


En 1871, la Commune de Paris désigne une période insurrectionnelle qui dura deux mois avant de se terminer par une répression sanglante. Les Parisiens installèrent des barricades dans tout Paris. Cette barricade à l’entrée du faubourg du Temple sera l’une des dernières à tomber, le 28 mai 1871.


2 – Place Vendôme, 1871

BHVP/Roger-Viollet / Julien Knez / Parigramme


Au début de La Commune, les insurgés parisiens posent fièrement devant la barricade de la rue de Castiglione face au photographe.

 

3 – La Tour Eiffel, 1900

RMN-Grand Palais (MuCEM)/Franck Raux / Julien Knez / Parigramme


En 1900, des promeneurs visitent l’Exposition Universelle de Paris qui met en avant la superbe Tour Eiffel, construite de 1887 à 1889. Entre les jambes de la Tour Eiffel, on peut distinguer le palais de l’Electricité et sur la droite, la grande roue de l’avenue de Suffren.


4 – Boulevard de Clichy, 1900

Keystone-France / Julien Knez / Parigramme


Onze ans plus tôt, le Moulin Rouge ouvre ses portes et devient la nouvelle attraction culturelle de Paris. Parmi les différentes attractions, le french cancan devient un véritable phénomène de mode qui fera éclore des artistes de renom du cabaret.

 

5 – Métro Odéon, janvier 1910

Musée Carnavalet/Roger-Viollet / Julien Knez / Parigramme


Alors qu’elle vient à peine d’ouvrir, la station de métro Odéon ne peut éviter la grande crue de la Seine qui inondera les rues de Paris. Les habitants circulent dans les rames de métro… en barque.

 

6 – Quai d’Orléans, 1930

Photothèque des Jeunes Parisiens / Julien Knez / Parigramme


Si les bains dans la Seine furent interdits en 1923, cette pratique restera courante jusque dans les années 1950. Ici, une famille se baigne allègrement sur le quai d’Orléans, près du pont Saint-Louis.


7 – Quai de Conti, 1900

Neurdein/Roger-Viollet / Julien Knez / Parigramme


Devant l’Institut de France, des amateurs de littérature font la queue devant les boîtes de bouquinistes.

 

8 – Boulevard Haussmann, 1930

Keystone-France / Julien Knez / Parigramme


Les Parisiens se promènent sur le Boulevard Haussmann devant le magasin du Printemps.


9 – Place de l’Opéra, juin 1940

Suddeutsche Zeitung/Rue des Archives / Julien Knez / Parigramme


Suite à sa victoire sur Paris, Adolf Hitler s’adonne à une visite express de Paris d’une durée de deux heures le 23 juin 1940. Le Führer visite plusieurs endroits comme la cathédrale de Notre-Dame, le Louvre, les Invalides, l’Arc de Triomphe, l’esplanade du Trocadéro, et ici, la Place de l’Opéra.


10 – Avenue du Général Eisenhower, août 1944

Keystone-France / Julien Knez / Parigramme


Alors que Paris vient d’être libéré, un canon antiaérien se met en place devant le Grand Palais.

 

11 – Place Saint-Michel, août 1944

Keystone-France / Julien Knez / Parigramme


Lors de la libération de Paris, des membres des FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) à la place Saint-Michel saluent les soldats américains le 26 août 1944.

Atteint de myopathie, un enfant se fait voler son fauteuil roulant pendant qu'il se baigne
Source : Golem13
Commentaires