Pourquoi l'herbe est-elle verte ?

Pourquoi le ciel est-il bleu ? Pourquoi les oiseaux volent-ils ? Pourquoi l'herbe est-elle verte ? Beaucoup d’entre nous ont l’esprit particulièrement curieux et c’est tant mieux, mais malheureusement on ne dispose pas toujours des réponses à nos questions. Le fait que l’herbe soit verte est une généralité qui apparaît comme logique, pourtant en réalité ce phénomène s’explique de manière scientifique.

Crédit : irin-k / Shutterstock

À voir aussi

Comme de nombreuses plantes, l'herbe produit un pigment appelé chlorophylle. Ce pigment absorbe la lumière bleue et rouge et renvoie la lumière verte vers vos yeux. Et comme pour chaque objet que l’on regarde, la couleur perçue correspond à celle de la partie du spectre de la lumière qui est renvoyée par ce dernier.

Dans le cas de l’herbe, c’est donc la chlorophylle qui est responsable de la célèbre teinte verte que nous connaissons tous. Ce pigment possède plusieurs rôles primordiaux au sein même du développement des plantes et donc de l’herbe. Elle aide notamment les plantes à transformer l'énergie solaire en nourriture, un processus appelé photosynthèse, dont vous avez certainement déjà entendu parler.

Ce processus fonctionne lorsque les molécules absorbent des quanta de lumière et transfèrent l'énergie à des molécules spécialisées. Lorsqu'elles sont stimulées, ces molécules libèrent un électron qui provoque des changements chimiques dans l’organisme des végétaux.

Ensuite, d’autres mécanismes prennent le relais afin de transformer l'énergie chimique en sucre. C’est ce glucose qui fait office de nourriture pour que l’herbe puisse se développer et rester en bonne santé. C'est pourquoi un bon ensoleillement est important pour obtenir une herbe bien verte !

Vous comprendrez donc que plus une plante contient de chlorophylle, plus elle a de chance d’être verte. Évidemment, encore faut-il qu’elle dispose de lumière, d’eau et de minéraux suffisant pour atteindre le maximum de son potentiel mais bison qu’elle part déjà avec une très bonne base si sa quantité de chlorophylle est élevée.

Ce produit chimique naturel présent dans les feuilles des plantes joue un rôle essentiel dans la façon dont une plante fabrique sa nourriture. Son incroyable capacité à emmagasiner la lumière du soleil donne lieu à la photosynthèse, une réaction sine qua non chez l’immense majorité des espèces végétales pour que la couleur verte apparaisse.

Lors de cette réaction chimique, l'eau qui provient du sol et le dioxyde de carbone issu de l'air s’unissent pour former du glucose. Ce type de sucre bien connu est rempli d’énergie sous forme chimique et constitue la principale source de vie pour les plantes en général et l’herbe en particulier.

Par analogie, on pourrait dire que l’importance de ce sucre dans le bon fonctionnement d’une plante est comparable à celui de l’essence dans le fait qu’une voiture roule. Et pour cause, il est directement utilisé par les végétaux afin d’alimenter ses activités vitales.

Crédit : oleomac

Plus généralement, l’herbe est une sorte de plante et les brins d'herbe qui constituent une pelouse ou un pré sont les feuilles de plantes herbacées qui poussent étroitement les unes contre les autres. Ils sont souvent coupés à ras grâce à une tondeuse à gazon ou des animaux qui broutent tranquillement.

Mais si on les laisse pousser, chose qui arrive finalement assez rarement dans les zones habitées, on verrait émerger de ces feuilles longues et étroites des tiges creuses, appelées « chaumes », surmontées de fleurs. Dans la nature, vous l’aurez sans doute constaté de vos propres yeux, certaines herbes sont d'un vert bleuté, d'autres sont presque dorées, et il existe toutes sortes de nuances entre ces deux extrêmes.

Évidemment, comme dans chaque domaine, certaines variétés sont plus rares que d’autres, mais elles existent et participent à une palette de couleurs impressionnantes. Si les nuances de vert vous font vibrer et que vous n’en démordez pas à l’idée que la pelouse de votre jardin ait un vert plus vif, vous allez voir qu’il est bel et bien possible d’améliorer la teinte de son herbe par un procédé tout à fait naturel et respectueux de l’environnement.

Utiliser des macronutriments pour rendre l’herbe plus verte

Le moyen numéro un d'améliorer la couleur verte de votre pelouse est l'azote. L'azote est l'un des trois grands macronutriments nécessaires en grande quantité pour un gazon sain. Il favorise la croissance des parties supérieures de la pelouse en stimulant la production de chlorophylle dans la plante.

Une croissance supérieure signifie que la plante peut capter davantage de lumière solaire et ainsi faire en sorte que la photosynthèse soit accentuée. Non seulement une meilleure photosynthèse permettra à l’herbe de fabriquer davantage de sucre, mais cela aura également comme conséquence de produire un plus grand nombre de racines. Et là encore, le lien de cause a effet est très direct et un meilleur support est toujours essentiel pour obtenir une croissance supérieure continue, ce qui rend la pelouse plus épaisse au fil du temps.

Pour rendre son gazon encore plus vert, la meilleure solution est donc de se procurer un fertilisant naturel dans le but d’augmenter la source d'azote. À noter que ceux généralement proposés dans le commerce sont plus efficaces par temps chaud et constituent une excellente option pour la fin du printemps et l'été.

Les microbes du sol profiteront également de l’application d’un fertilisant. En effet, non seulement il fait verdir la pelouse, mais il améliore en même temps la structure du sol.