Une mini banquise s'est formée à Rome après de fortes chutes de grêle

Par
11 118
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans la soirée du 21 octobre, la ville de Rome s’est retrouvée piégée sous une énorme pluie de grêles.

Imaginez une tonne de balles de baseball glacées s’abattre sur vous. C’est ce qu’ont vécu les habitants de Rome et de son agglomération lors d’une importante chute de 40 centimètres de grêles qui s’est abattue sur la ville ce dimanche soir en à peine une demi-heure.

De solides couches de glace se sont alors formés dans les rues, bloquant ainsi les automobilistes, dont la carrosserie des voitures a énormément souffert. Chez les Romains, c’était la stupéfaction face à l’imprévisibilité et la soudaineté du phénomène : « Il y a eu comme une bombe d’eau et voilà le résultat, je suis sans voix » témoigne une jeune femme à la télévision italienne.

La grêle s’est incrustée à l’intérieur des stations de métro et sept d’entre elles ont dû être fermées, tandis que des commerces et des bâtiments municipaux ont été inondés, notamment dans le nord de la capitale. Dans la nuit, les pompiers ont dû procéder à près de 120 interventions tandis que certains automobilistes, après la tempête de grêles, ont dû se réfugier sur le toit de leur voiture.

Si aucun blessé n’est à déplorer, les dégâts matériels restent très importants et les images sont également très impressionnantes.

Ce chien aveugle ne peut plus se passer de sa meilleure amie, chienne guide, et c'est trop touchant !
Rome
Commentaires