« Je veux aller en prison » : ne supportant plus sa femme, un assigné à résidence demande à être emprisonné

516partages

Assigné à résidence depuis plusieurs mois, un homme s’est résigné à se rendre à la gendarmerie en suppliant d’aller en prison. La raison ? Il ne supportait plus sa femme.

Crédit : Cineberg/ Shutterstock

À voir aussi

Il y a des choses que certains sont prêts à tout afin d’éviter la vie de famille. En Italie, un homme assigné à résidence s’est rendu de lui-même à la gendarmerie, dimanche 24 octobre. D’après l’AFP, un Albanais de 30 ans a supplié les carabiniers, « je veux aller en prison ».

En cause, la cohabitation plus que houleuse avec son épouse. C’est à Rome que l’homme, vivant à Guidonia Montecelio, s’est donc présenté : « [il] ne parvenait plus à faire face à la cohabitation forcée avec son épouse. Exaspéré par cette situation, il a préféré s’enfuir et se présenter spontanément aux carabiniers afin de demander à purger sa peine derrière les barreaux », rapportent dans un communiqué les autorités de Tivoli, près de Rome.

« Ma vie est devenue un enfer, je veux aller en prison »

Crédit : kittirat roekburi/ Shutterstock

Une demande plutôt incongrue pour les carabiniers : « Il vivait chez lui avec son épouse et sa famille. Cela ne se passait plus bien. Il a dit : ‘écoutez, ma vie domestique est devenue un enfer, je n’en peux plus, je veux aller en prison’», a raconté à l’AFP le capitaine Francesco Giacomo Ferrante. Une demande claire et directe.

Le souhait de l’homme, assigné à résidence pour des crimes liés à la drogue, a été exaucé. Alors qu’il lui restait encore quelques années enfermé avec sa famille, le trentenaire a préféré purger sa peine en prison. Il a ainsi été arrêté pour violation de son assignation à résidence avant d’être enfin envoyé en prison. Une histoire qui se termine bien pour le principal concerné.

Source : Le Parisien