Après avoir vu ces chiffres, vous ne verrez plus jamais le monde de la même façon

Par
2 202
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il y a une semaine, nous vous proposions une infographie de la France réduite à seulement 100 habitants.

Aujourd’hui, nous allons vous montrer à quoi ressemblerait le monde représenté avec un échantillon proportionnel de 100 personnes. Et vous allez très vite vous en rendre compte, certains chiffres sont à couper le souffle…

60% de la population mondiale est Asiatique !
@IFLScience
Commençons par l’identité et la culture de ces 100 individus. La grande majorité d’entre eux, 60 pour être précis, sont Asiatiques. Les autres communautés arrivent bien loin derrière. Par exemple, les Américains sont 14, 11 pour les Européens et 15 concernant les Africains. Déjà, on peut constater une inégalité géographique évidente dans la répartition de la population mondiale. Et ce n’est pas sans doute pas la plus impressionnante.

12% de la population mondiale parle le chinois
@IFLScience
Autre domaine dans lequel les Asiatiques, et surtout les chinois, dominent largement : le langage maternel le plus parlé. Si le monde se résumait à 100 habitants, 12 d’entre eux parleraient la langue du pays de Mao. Un nombre qui au premier abord ne paraît pas énorme. Mais quand on sait que l’espagnol et l’anglais arrivent 2ème et 3ème avec respectivement 6 et 5 interprètes, ça fait tout de même une différence du simple au double. Suivent ensuite l’Indien (4) et l’arabe (3). Ces cinq langues les plus pratiquées représentent 30% de la population mondiale. Les 70% restants se partagent quelque 6 500 autres dialectes. Comme le Français qui, vous l’aurez remarqué, n'apparaît même pas dans le classement.

83% de la population a moins de 55 ans
@IFLScience

Parmi cette humanité réduite à 100 personnes, on compte une énormément de jeunes. En effet, les chiffres sont sans appel puisque 83 d’entre eux ont moins de 55 ans (26 entre 0 et 14 ans, 16 entre 15 et 24 ans, 41 entre 25 et 54 ans, ndlr). La catégorie « seniors » ne concerne donc qu’une faible partie de la population. En réalité, dans le monde, seuls 17% des gens sont âgés de plus 54 ans. Une statistique qui ne se vérifie par forcément dans les pays développés, mais qui est souvent entretenue par certaines zones très habitées, où l’espérance de vie est particulièrement faible.

On compte 33% de chrétiens dans le monde
@IFLScience

Dans beaucoup de peuples, la religion fait partie de la culture. Premier nombre impressionnant, sur les 100 personnes qui constituent la population mondiale, 84 sont croyants ! Autrement dit, seule une infime minorité de 16 individus est athée. Sans surprise, le mouvement qui rassemble le plus de fidèles est celui de l’Église chrétienne avec XX%. Arrive ensuite l’islam avec 21 croyants, puis l’hindouisme pratiqué par 14 personnes (une 3ème place due en grande partie à la démographie de l’Inde, dont le nombre d’habitants représente 17,5% de la population mondiale, ndlr). Enfin, 10 personnes sont fidèles à une autre religion, 6 sont bouddhistes et 16 sont athées.

56% dépensent moins de 9 euros par jour
@IFLScience

Le pouvoir d’achat et les conditions de vie occupent également une place importante dans cette simulation réalisée par le site leader américain IFLScience. Première statistique frappante, 56 personnes, soit l’écrasante majorité, dépensent entre 1,75 et 8,75 euros par jour. Et plus on augmente la somme, plus cela dégringole. Par exemple, 13 dépensent entre 8,75 et 17,50 euros. Seulement 9 utilisent entre 17,50 et 43,75, 6 entre 43,75 et 78,75. Une seule et unique personne profite de plus de 78,75 euros par jour.

1 seul individu contrôle… 50% des richesses mondiales
@IFLScience

Et preuve que l’inégalité n’a jamais été aussi importante, sur Terre, un seul individu contrôle 50% des richesses. Les 99 personnes restantes se partagent l’autre moitié du gâteau. Une information choquante, qui pourtant, représente bel et bien la réalité dans laquelle nous vivons aujourd’hui. Une infime partie de super-riches possèdent autant que 99% de l’humanité…

13% n’ont pas accès à l’eau
@IFLScience

Face à une telle disproportion, difficile de trouver la situation juste. Pire encore quand on sait que dans ce schéma d’un monde à 100 personnes, 13 d’entre elles n’ont pas accès à l’eau potable, et 23 n’ont pas de toit où dormir.

21% des personnes sont en surpoids
@IFLScience

Aujourd’hui dans ce monde conçu par cette simulation, 21 personnes sont en surpoids, 63 sont dans la norme, 15 sont mal nourries et 1 meurt de faim. Là encore, le constat fait froid dans le dos. Les chiffres sont très clairs : on compte plus de personnes en surpoids que de personnes qui luttent pour se nourrir correctement. En d’autres termes, le monde a les ressources nécessaires pour faire manger suffisamment toute sa population, mais une fois de plus, une mauvaise répartition rend les choses impossibles.

7% seulement sont allés à l’Université
@IFLScience

Le domaine de l’éducation est lui aussi directement touché très durement par ces inégalités. En effet, si la population mondiale était de 100 personnes, 14 ne sauraient ni lire ni écrire. Les instruments de base pour permettre à n’importe qui de se développer tant personnellement que professionnellement. Et tenez-vous bien, une autre statistique va vous scotcher : seules 7 personnes sont allées à l’université ! Cela veut surtout dire que 93% de l’humanité n’a pas eu l’accès à l’éducation supérieure, ou n’en a tout cas pas eu la chance d’y aller.

44% seulement a accès à Internet
@IFLScience

Enfin, la place de la technologie est-elle la même dans chaque classe de la société ? Évidemment, la réponse est non. Alors que 75 personnes ont des téléphones portables, quand il s’agit d’Internet, le monde se divise en deux catégories, ceux qui l’ont et ceux qui ne l’ont pas. Et à ce petit jeu-là, vous risquez encore une fois d’être terriblement surpris. En tant qu’Occidental, cela peut paraître incroyable, et pourtant, la majorité de la population mondiale (56%, ndlr) n’a pas accès à Internet.


Alors, qu’en pensez-vous ?
Source : IFLScience
Commentaires