Titanic : la lettre d'une d'adolescente nordiste, rédigée la veille du naufrage, refait surface 109 ans après

604partages

Une lettre datant de 109 ans, qui aurait été rédigée à bord du Titanic la veille du naufrage, a été retrouvée à l’intérieur d’une bouteille. Le courrier a été découvert en 2017 par une famille canadienne.

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic coula dans les profondeurs de l’océan Atlantique Nord, au large de Terre-Neuve. Cette catastrophe maritime a causé la mort de milliers de passagers, dont Mathilde Lefebvre, une adolescente originaire du Nord de la France. En 2017, une lettre prétendumment rédigée par la jeune fille, la veille du naufrage, a été retrouvée dans une bouteille au Canada.

Crédit Photo : AFP

À cette époque, Mathilde voyageait avec ses parents, ses frères et sœurs à bord du paquebot pour rejoindre les États-Unis. Son père, Franck Lefebvre, est le seul membre de la famille à avoir survécu au naufrage. Son histoire incroyable qui fut contée récemment dans un article paru dans La Voix du Nord.

Quelques heures avant le drame, l’adolescente de 12 ans aurait jeté en plein milieu de l’océan une bouteille contenant une lettre. Le courrier, qui a dérivé pendant des années, a été découvert au Nouveau-Brunswick (Canada) seulement en 2017. Une découverte qui a même fait l'objet d'un article sur un média canadien, dans lequel le journaliste écrit : « la famille reconnaît que les probabilités qu’une bouteille conserve son étanchéité aussi longtemps et s’échoue à cet endroit sans se briser sont infimes ».

Sans oublie de préciser que « si la pièce est authentique, il s’agirait du second plus vieux message dans une bouteille à la mer jamais retrouvé. Le record mondial est un message d’un biologiste marin envoyé fin 1906 dans une bouteille et découvert sur une plage allemande début 2015, soit plus de 108 ans plus tard ».

Crédit Photo : DR

Jacques Lefebvre, petit-neveu de Franck, installé à Aix-en-Provence, et sa femme Hélène ont donné quelques explications à nos confrères de la Voix du Nord :

« Il y a trois ans, une famille canadienne a retrouvé une bouteille jetée à la mer sur la plage. La lettre a été écrite par Mathilde, la veille du naufrage (...) Ce sont des enfants qui ont retrouvé une bouteille à la mer sur une plage de la baie de Fundy, connue pour avoir les plus grandes marées du monde, pas loin de la Nouvelle-Écosse, au Canada. Cette famille originaire de Dieppe (mais pas en Normandie, au nouveau Brunswick) se promenait sur une plage de ce parc national, le 16 juin 2017, quand ils l’ont trouvée dans le sable. Il y avait deux petits rouleaux de papier dans la bouteille de 15 centimètres, scellée à la cire rouge, qu’ils ont dû casser pour l’ouvrir » a indiqué Hélène. 

La missive rédigée à bord du Titanic semble authentique

Le message signé de Mathilde tient sur quelques lignes : « Je jette cette bouteille à la mer au milieu de l’Atlantique, nous devons arriver à New York dans quelques jours. Si quelqu’un la trouve, prévenez la famille Lefebvre à Liévin ».

Crédit Photo : DR

Pour Hélène et son époux, cette missive est authentique. Ils insistent sur le fait que la lettre a bien été écrite par leur ancêtre. L’Aixoise a contacté des experts pour confirmer ses dires : 

« Le papier date bien du début du siècle dernier. Un océanographe a même certifié que selon les courants marins, la bouteille jetée du Titanic aurait très bien pu finir ici, dans la baie de Fundy », a-t-elle expliqué au quotidien régional. 

Pour le moment, la lettre se trouve à l’Université de Québec où des chercheurs poursuivent leurs investigations afin de découvrir la vérité.

Dans un entretien accordé à France 3, les époux Lefebvre souhaitent que cette lettre soit exposée au musée de Cherbourg. 

Source : La Voix du Nord