Elle parle 35 langues et a imposé une refonte du programme scolaire : Cette enseignante britannique a été récompensée du prix du « meilleur enseignant du monde »

764partages

Tous les ans, le « meilleur enseignant du monde » est désigné à Dubaï, lors d'un concours international dédié à valoriser le métier d'enseignant. Cette année, c'est une enseignante qui a appris 35 langues pour pouvoir communiquer avec tous ses élèves.

Varkey Foundation 

C'est une enseignante qui n'a pas eu peur de s'imprégner de toutes les cultures des élèves qu'elle a en charge d'instruire. En effet, Andria Zafirakou, institutrice dans un quartier pauvre et multi-ethnique du nord de Londres, a appris les bases de 35 langues dans le but de mieux communiquer avec ses élèves et leurs parents, en majorité des réfugiés. Cette remise de prix a également été marquée par la présence du Britannique Lewis Hamilton, champion de formule 1.

Madame Zafirakou s'est retrouvée 10e sur les 30 000 candidats venant du monde entier pour concourir. Son implication sans faille auprès de ses élèves lui a valu de devenir, ce 18 mars, la lauréate, devenant ainsi le « meilleur enseignant du monde ». Un prix qui s'accompagne d'un don de 1 million de dollars. « Félicitations à Andria Zafirakou pour avoir remporté le titre de meilleur enseignant du monde, le plus beau métier du monde » tweetait Cheikh Mohammad ben Rached Al-Maktoum, souverain de Dubaï.

En plus d'avoir appris les bases de 35 langues, Andria Zafirakou a été à l'initiative d'une refonte du programme scolaire afin que celui-ci soit en adéquation totale avec le quotidien des élèves. Cette quatrième édition du concours international du « meilleur enseignant du monde » organisée par la fondation Varkey, si elle récompense l'enseignement, exige néanmoins de l'enseignant qui reçoit le prix de rester à son poste et ce pour une durée de 5 ans minimum après avoir reçu son prix.

« Être un bon enseignant exige de la résilience, de l'ingéniosité et un cœur généreux. Ce sont les qualités que vous partagez avec vos élèves tous les jours. Donc, merci pour tout ce que vous avez fait et continuez à le faire » expliquait Madame Zafirakou avant de rajouter que  son « but dans la vie, est de s'assurer que chaque enfant puisse atteindre tout son potentiel : Ce que je m'emploie à faire. Je m'assure, quoi qu'ils aient besoin d'accomplir, de faire en sorte que ça arrive. »

En vidéo : Waqas shah, un youtubeur aide un SDF qui va redonner en retour
Source : Varkey Foundation
Dernières news