Quels sont les accidents de la vie courante et comment s'en prémunir ?

Bouton whatsapp

C’est bien connu : il est important de se protéger des accidents de la vie courante. Mais face à ce constat, on se demande souvent quelle assurance choisir ? Suivez le guide !

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres et la plupart d’entre eux se produisent dans notre quotidien : il s’agit des accidents de la vie courante (ACVC).

Comme le précise économie.gouv.fr, les accidents de la vie courante sont définis «comme des traumatismes non intentionnels qui surviennent dans un cadre domestique ou à l’extérieur». À noter que cela exclut les accidents de la circulation et les accidents du travail.

Vous l’ignorez peut-être, mais les ACVC constituent la troisième cause de mortalité dans l’Hexagone. De son côté, GMF rappelle que ces types d’accidents concernent onze millions de victimes chaque année et touchent principalement les enfants et les personnes âgées. C’est pourquoi il est important de se renseigner sur une assurance accidents de la vie. Sans plus tarder, découvrez ci-dessous les différents types d’accidents de la vie courante :

Les accidents scolaires

Les accidents de la vie courante chez les mineurs sont nombreux. Ils surviennent notamment dans la cour de récréation ou à la sortie de l’école : un jeu du chat qui tourne mal ou une bousculade qui dérape. Les chocs entre enfants arrivent vite et peuvent entraîner des séquelles importantes.

Crédit Photo : iStock

Par chance, il est possible de protéger ses enfants grâce à l’assurance scolaire. Celle-ci couvre les dommages causés ou subis au sein d’un établissement scolaire, en prenant également en charge les activités obligatoires et les activités facultatives. De son côté, l’assurance extra-scolaire couvre les accidents survenus hors du cadre scolaire.

Les accidents domestiques

Brûlures de cuisine, coupures avec une scie, intoxications, chutes dans les escaliers… Les accidents domestiques ne préviennent pas et font des millions de victimes chaque année, handicapant ainsi leur quotidien de manière plus ou moins durable. À noter que les chutes représentent 80% des accidents de la vie courante chez les plus de 65 ans.

Les accidents de voiture

Parmi les accidents de la vie courante, on trouve également les accidents de la route. Si la ceinture de sécurité limite les dégâts, elle ne protège pas à 100%. C'est pourquoi en France, le nombre de blessés graves est estimé à environ 25 000 de personnes chaque année.

Les accidents de ski

Alors que les vacances d’hiver approchent à grands pas, on dénombre plus de 100 000 accidents traumatiques liés aux sports d’hiver chaque année. Et ce, malgré le port du casque et autres protections.

Crédit Photo : iStock

Dès lors, comment se protéger en cas d’accident de la vie courante ? ll est fortement recommandé de souscrire un contrat GAV (garantie accidents de la vie). Selon économie.gouv.fr, «la garantie accidents de la vie (GAV) est une assurance qui vous protège en cas d'accident de la vie courante». En d’autres termes, la GAV couvre les dommages corporels survenus au cours d’un accident de la vie courante. Elle offre une indemnisation et rapide à l’assuré(é) en fonction du type de contrat. Alors pour vivre sereinement, n'hésitez pas à vous renseigner sur vos besoins afin de souscrire l'assurance qui vous correspond le mieux.


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter