Mort de Hermine de Clermont-Tonnerre à 54 ans

180partages

Figure de la jet-set et issue d’une famille d’artistocrates, la princesse Hermine de Clermont-Tonnerre est morte ce vendredi 3 juillet 2020. Elle était dans le coma depuis suite à un grave accident de moto.

Hermine de Clermont-Tonnerre, figure incontournable des soirées people, est décédée ce vendredi 3 juillet à 54 ans, à l’hôpital de Kremlin-Bicêtre. C’est sa famille qui l’a annoncé ce matin dans un communiqué.

Publicité

Elle a succombé après avoir été victime d’un grave accident de moto le 1er juin dernier qui l’avait laissé dans le coma depuis un mois : « Tout sa famille et ses amis garderont d’Hermine le souvenir d’une grande dame au grand cœur qui avait toujours du temps pour les autres. Il suffisait qu’elle entre dans une fête pour changer l’ambiance et dynamiser toute l’assistance. Elle restera comme une référence pour la fin du XXème siècle d’un art de vivre ».

Hermine de Clermont-Tonerre, une princesse aux multiples activités

Née en 1966, Marie-Hermine Antoinette de Clermont-Tonnerre avait deux enfants âgés 17 et 15 ans. Issue de la noblesse par son père, Charles-Henri, 11ème duc de Clermont-Tonerre, elle assumait son héritage aristocratique quand son entourage lui demandait d’être plus discrète.

Elle a débuté comme styliste chez Dior avant d’entamer une carrière dans la communication évènementielle, fondant sa propre agence de marketing, stratégie et communication.

Figure de la jet-set, elle s’est fait connaître du grand public en participant à La Ferme Célébrités en 2010, mais aussi à Fear Factor en 2004. La princesse « rock’n’roll » avait également publié plusieurs ouvrages sur le savoir-vivre de la noblesse à l’époque de la médiatisation du XXème siècle.

Passionnée de bolides et de vitesse, elle a aussi participé à plusieurs éditions du Rallye des Princesses et a été membre du jury de Miss France 2003. Elle s’était aussi essayée à la comédie en jouant dans le film «Trois Zéros» de Fabien Onteniente.

Plus d'articles
À lire aussi