Il s'introduit illégalement à Fort Boyard, y reste deux jours et filme son escapade, une plainte est déposée contre lui

Bouton whatsapp

Un Youtubeur s’est introduit clandestinement à Fort Boyard, suscitant la colère de la société de production qui gère le monument.

Reconnaissable entre mille, le Fort Boyard demeure l’un des lieux les plus emblématiques de Charente-Maritime ainsi qu’une madeleine de Proust pour plusieurs générations de téléspectateurs qui ne rataient jamais l’émission éponyme.

À voir aussi

Pourtant, au risque d’en décevoir beaucoup, le monument n’est pas une forteresse imprenable !

C’est du moins ce que laisse entendre Max Von Croft. Ce youtubeur fan d’urbex a en effet réussi à s’introduire clandestinement dans l'antre du père Fouras et y a passé 2 jours.

Une incursion qui n’a pas été du goût de la société de production de l’émission, laquelle a porté plainte.

Crédit photo : Max Von Croft / Capture d'écran

Un Youtubeur s’introduit clandestinement à Fort Boyard, une plainte déposée

Cette expédition clandestine remonte à septembre 2021 comme le raconte le journal Sud Ouest. Débarqué sur les lieux en kayak au beau milieu de la nuit, Max Von Croft a escaladé la paroi du monument à l’aide d’une corde pour s’y glisser illégalement.

« J’ai infiltré Fort Boyard. Très clairement l’aventure la plus épique de ma chaîne », annonce ainsi l’intéressé sur You Tube.

« Mon but est de vous faire découvrir des lieux historiques, culturels, naturels et d’intérêt partout sur terre durant mes voyages », poursuit le jeune homme qui sait pertinemment que sa démarche est illégale, gardant à l’esprit que sa vidéo « risque de ne pas rester en ligne très longtemps ».

D’une durée de presque 30 minutes, celle-ci montre ainsi les pérégrinations du youtubeur qui a visité le fort de fond en comble, n’hésitant pas à railler les lieux.

« Je ne vais pas vous montrer trop de décors parce que vous risquez d’être extrêmement déçu, c’est du carton-pâte. Il y a des installations techniques et des câbles partout, c’est ultra cheum (moche ndlr), mais ça ne se voit pas tout à télé », indique-t-il ainsi.

Crédit photo : Istock

Comme il fallait s’y attendre, cette balade documentée a provoqué la colère d'ALP, la société de production de l’émission « Fort Boyard », qui a déposé plainte en mai dernier suite à la publication de la vidéo.

« Ce qu’il a fait est ultra-dangereux, c’est inconscient (…) il aurait pu chuter en escaladant la paroi. Le téléphone ne capte pas partout à l’intérieur, s’il lui était arrivé un problème, personne n’aurait été au courant », a fait savoir la société qui a depuis renforcé la sécurité du fort.

« Avec cette plainte, notre but premier est de marquer le coup et surtout de dissuader d’autres personnes d’avoir la même idée. Nous voulons éviter de potentiels drames à l’avenir. Nous n’avons pas envie de retrouver un cadavre dans le fort », a-t-elle ajouté.

Joint par nos confrères du Parisien, Max Von Croft s’est défendu de toutes accusations, expliquant qu’il avait mené une action « sans conséquences » et que son projet avait été minutieusement préparé avec des personnes de la région, qui plus est habituées des lieux.

« Je n’ai rien dégradé ni volé. Chaque année, des gens vont dans le fort (…) Je n’incite personne à refaire ce que j’ai fait. Le but n’était pas de montrer comment entrer dans le fort mais ce qu’il y avait à l’intérieur. (…) Quand quelqu’un grimpe la tour Eiffel, on ne lui reproche pas d’inciter les gens à faire de même (…). Mon but n’était pas de foutre le bordel ni d’emmerder la production mais de me faire kiffer, de faire une performance. », a ainsi déclaré le youtubeur qui sera tout de même jugé mi-septembre pour cette intrusion clandestine.

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter