Dans cette ville, les femmes ont désormais le droit de se baigner seins nus à la piscine

Bouton whatsapp

La ville allemande de Göttingen, située en Basse-Saxe, a annoncé que les femmes seront désormais autorisées à nager seins nus dans ses piscines.

Crédit : Lomme

En effet, jeudi dernier, le conseil municipal de cette commune de 120 000 habitants a fait savoir que les femmes souhaitant se baigner topless pourraient le faire en toute liberté. Cette nouvelle mesure entrera en vigueur dès le 1er mai et prendra fin au 31 août. Pour beaucoup, cette décision est un véritable pas en avant vers l’égalité des sexes, une thématique de plus en plus abordée dans nos sociétés contemporaines.

Ainsi, tous les genres pourront utiliser les installations de loisirs aquatiques de la ville les seins nus. Signalons tout de même que cette règle fait suite à un incident survenu l'année dernière, lorsqu'un nageur, qui s'identifiait comme étant de sexe masculin, s’est vu interdire l'accès à l'une des piscines de la ville après avoir refusé de se couvrir la poitrine. L’événement avait alors fait la une des journaux locaux, provoquant un débat dans l’opinion et dans l’équipe municipale.

L'Allemagne, précurseur en matière d'égalité

Et pour cause, entre stéréotypes de genre, traditions conservatrices et égalité des sexes, il n’est pas toujours facile de savoir comment adapter la façon de vivre aux évolutions des mœurs et de contenter tout le monde. En rendant officielle l’autorisation pour les femmes de profiter des piscines seins nus, la ville de Göttingen devient ainsi la première ville d’Allemagne à franchir le pas, faisant du pays un précurseur en la matière. Dans le même sens, l’été dernier, de nombreuses femmes avaient organisé une marche à Berlin pour protester contre l'interdiction d’être topless dans les lieux publics comme les parcs, où les hommes peuvent le faire.

Crédit : Expaturm

Se baigner seins nus, oui, mais seulement le week-end

La décision de mairie de Göttingen a beau être une grande première, certains locaux regrettent cependant qu’elle ne concerne que les week-ends et espèrent qu’elle sera bientôt autorisée chaque jour de la semaine. Du côté des élus, on argumente en disant que l’on souhaite « ni compromettre les cours de natation scolaires prévus en semaine, ni offenser certains utilisateurs issus d’autres cultures ». Affaire à suivre, donc.

À quand la même mesure en France ?

Source : BFMTV
Bouton whatsapp