Comment faire baisser sa facture d'électricité ? On vous partage les astuces les plus efficaces

Avec la conjoncture économique actuelle, où l’on a récemment vu les prix du carburant, du gaz et de l’électricité augmenter, les Français cherchent plus que jamais à alléger leurs factures. Aujourd’hui, nous nous penchons sur le cas de l’électricité et partageons avec vous les astuces pour limiter les dépenses.

Crédit : Digital Genetics / Shutterstock

À voir aussi

D’abord, il faut commencer par dire que même une fois éteints, l’immense majorité des appareils branchés à la maison continuent de consommer de l’énergie. La plupart ont beau avoir une consommation basse lorsqu’ils sont en mode veille, cette dernière participe tout de même à faire monter la facture, surtout quand on multiplie par le nombre d’appareils connectés, qui a cessé de croître pendant ces 20 dernières années. Selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie(ADEME) le coût de ces appareils branchés en continu représenterait environ11%de la facture annuelle pour chaque foyer. Alors comment faire en sorte d’avoir les bons réflexes et d’appliquer les bonnes recettes afin de voir sa facture chuter ?

La première habitude à changer, si ce n’est pas déjà le cas, est de penser à débrancher les appareils d’usage quotidien comme le micro-ondes, le sèche-linge, la console de jeux vidéo et la télévision. Mais ce n’est pas tout ! En effet, il y en a un que l’on oublie souvent ou qu’on aime garder actif pour des raisons pratiques : la box Internet. Pourtant, avec une consommation pouvant aller jusqu’à 200kWh/ an, il s’agit sans aucun doute de l’un des appareils les plus énergivores de votre logement. Pour débrancher facilement et rapidement tous vos appareils, l’idéal est d’opter pour un système de multiprises équipées d’interrupteur.

Crédit : Bacho / Shutterstock

Idem pour les chargeurs de téléphone ou d’ordinateur, qui restent bien souvent branchés en permanence, même quand aucun appareil n’y est raccordé. Sachez que même lorsqu’ils ne chargent rien, les chargeurs consomment de l’électricité s’ils sont branchés à une prise secteur. Malheureusement, cette habitude perdure dans notre société et peu de gens s’en préoccupent réellement. Y remédier permet de faire d’une pierre deux coups. Non seulement cela protège vos équipements, qui ne s’usent pas inutilement, mais en plus, vous consommez moins.

La période des vacances est particulièrement propice aux économies d’énergie. Si vous vous absentez de votre logement plus d’une semaine, pensez à faire un tour de vérification pour être certains que vos appareils électroniques sont bien débranchés et ainsi vous assurer qu’ils ne consommeront aucune électricité pendant que vous n’êtes pas à votre domicile. Cela peut s’appliquer à une multitude d’objets tels que le réfrigérateur, le congélateur, les radiateurs, l’aspirateur, la box Internet et bien d’autres encore.

Crédit : Commission de régulation de l’énergie

Des petits gestes pour faire baisser la facture d’électricité

Ensuite, pour faire baisser sa facture d’électricité, il ne s’agit pas seulement de débrancher les appareils mentionnés ci-dessus. D’autres petits gestes du quotidien peuvent également avoir un lien important avec la somme que l’on doit payer à la fin du mois, et ainsi provoquer des économies intéressantes. En ce sens, il est impératif d’éteindre la pièce de laquelle on sort. Dans le même style, on doit aussi apprendre à gérer son chauffage de manière intelligente. Par exemple, il ne faut pas hésiter à le baisser dès que la température ambiante de votre habitation est idéale selon vous. Et pour cause, chaque degré gagné sur la température affichée du radiateur permet de diminuer d’environ 7% la facture d’électricité.

Crédit : Monkey Business Images / Shutterstock

Enfin, si vous prévoyez de changer certains de vos appareils, gardez à l’esprit au moment de l’achat qu’il est important de choisir ceux qui consomment le moins afin de se donner les meilleures chances d’alléger la facture finale. D’autant plus que les tarifs ne devraient pas cesser de grimper dans les prochains mois, voire les prochaines années. Récemment, l’association UFC-Que choisir a prévenu que la hausse de l’électricité pourrait atteindre 10% en 2022, soit environ 150 euros par an pour un foyer moyen en France.

À découvrir aussi
À lire aussi