jetlag

Au Canada, cette maison à 1,7 million de dollars est en vente pour 25 $ !

Par
7 670
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Pour convaincre sa propriétaire, il faut d'abord rédiger une lettre de 350 mots qui répond à la question suivante : «Pourquoi emménager dans cette maison de rêve va changer votre vie ?» !

Crédit photo : Narcity

En 2018, la canadienne Alla Wagner a décidé de mettre en vente sa maison évaluée à 1,7 million de dollars. Mais après avoir réalisé que son bien ne provoquait pas l'attention espérée, elle a choisi une autre méthode : donner sa maison pour seulement 25 $ !

Dans le post Facebook annoncant son étrange concours, Wagner précise : "Étant habituée à un mode de vie cosmopolite, j'avais toujours hésité à vivre à la campagne, jusqu'à ce que ma famille se rende à Millarville, en Alberta, pour visiter un ami. Immédiatement, je suis tombée amoureuse de ces collines ondulées et de cette végétation généreuse. J'ai ressenti un véritable sentiment d'appartenance et de liberté. Chaque fois que nous allions voir notre ami, nous passions à travers les beaux étangs, et nous avons finalement décidé d'aller vivre là-bas".

Située en Alberta, la maison est en pleine nature.

Crédit photo : Daily Hive

Rapidement, le rêve d'Alla Wagner est devenu réalité et elle a emménagé dans sa nouvelle maison tout en bois qui comprend un terrain de 464.5152 mètres carrés, 3 chambres, une cava à vin, une cuisine de chef, une librairie entière et plus encore ! 

"Maintenant, tous les matins quand je me réveille, la première chose que je vois c'est le spectacle depuis la fenêtre de ma chambre" écrit-elle. "Des journées ensoleillés, des nuages dans le ciel, ou un mystérieux brouillard qui s'élève depuis l'étang. J'adore regarder les troupeaux d'oies et de canards qui traversent l'étang, le ciel ouvert, les nuit étoilées, la vie sauvage et les montagnes enneigées au loin. Peu importe la fenêtre devant laquelle je me trouve, la vue est toujours magnifique. Notre maison et son secteur sont un vrai paradis pour artiste ou écrivain!".

Le terrain autour de la propriété inclut un étang.

Crédit photo : Ken Zacharias/Travel + Leisure

Mais en juin 2018, Wagner se blesse au dos et il lui devient impossible de s'occuper correctement de sa grande demeure. La maison est donc mise en vente, mais face au peu d'enthousiasme soulevé par son offre, elle adopte une solution inspirée par...ses voisins américains !

En 2015, je me rappelle qu'un concours avait été organisé par le propriétaire de la chaîne d'hôtels Center Lovell Inn — ‘Rédigez un essai de 200 mots, Gagnez un Historic Inn dans le Maine.’ Cela m'avait paru une idée tellement excitante que pendant longtemps, je me suis rappelé cet événement. Après quelques recherches, j'ai découvert qu'un film merveilleux que j'ai vu en 1996 - The Spitfire Grill - inspirait ce genre de concours aux USA et au Canada" explique-t-elle sur son post Facebook.

L'intérieur de la maison est entièrement en bois.

Crédit photo : Le Journal de Montréal

Pour s'assurer que la maison serait vendue à la bonne personne, organiser un concours est donc vite apparu comme une évidence ! Les règles sont simples : toute personne intéressée par la maison doit écrire un essai de 350 mots en répondant à la question suivante : "Pourquoi emménager dans cette maison de rêve en face d'un lac changerait votre vie ?".

Les fenêtres de la maison offrent toutes une vue panoramique.

Crédit photo : CTV News

Évidemment, il y a une petite mise de départ. Tous les entrants doivent s'acquitter d'un droit d'entrée de 25 $. Et avant que la maison ne puisse être décernée à un éventuel gagnant, il faut que la somme totale des inscriptions atteigne au moins 1,7 million de dollars, la valeur estimée de la maison !

Concrètement, cela signfie que Wagner doit recevoir 68 000 lettres. Un panel de juges sera finalement chargé de lire les essais et de désigner un vainqueur. Et si la maison est subitement vendue à quelqu'un d'extérieur à la compétition, celle-ci sera annulée et tous les participants remboursés ! 

Alors qu'est-ce qu'on attend ! 

Commentaires