Une invasion d'escargots géants provoque la quarantaine d'une partie de la Floride, les autorités alertent la population

597partages
Bouton whatsapp

Une partie de la Floride doit actuellement faire face à une invasion improbable, mais néanmoins inquiétante d’escargots géants.

Depuis le 23 juin dernier, le comté de Paso en Floride (États-Unis) est en alerte !

À voir aussi

La région, située au nord de Tampa, est confrontée à un phénomène pour le moins étrange, provoqué par des… gastéropodes.

La zone est en effet envahie par de dangereux escargots géants venus d’Afrique. La situation est jugée sérieuse par les autorités locales qui ont décidé de mettre en quarantaine une partie de l’État le 25 juin afin d’éradiquer ces envahisseurs.

Une invasion d'escargots géants provoque la mise en quarantaine d'une partie de la Floride

Spécimen d'escargot géant (Image d'illustration). Crédit photo : Istock

Il faut dire que cette espèce d’escargot, considérée comme l’une des plus envahissantes au monde, peut avaler au moins 500 plantes différentes, ce qui s’avère être une menace pour l’écologie mais aussi l’agriculture locale.

L’animal est en outre dangereux pour les êtres humains car il peut être porteur d’un petit ver parasite susceptible de provoquer de graves méningites.

C’est pourquoi le Département de l’agriculture et des services aux consommateurs de Floride (FDACS) a recommandé à la population de la zone de quarantaine de ne pas toucher les escargots sans gants.

Ces derniers peuvent atteindre la taille de 20 cm de long et 18 cm de diamètre. Hermaphrodites, ils sont capables de produire jusqu’à 2 500 œufs par an, ce qui complique leur éradication.

C’est la troisième invasion du genre en Floride, après 1969 et 2011. Lors de la dernière, l’État avait dû débourser près de 23 millions de dollars pour éradiquer le gastéropode. Une procédure qui avait duré 10 ans.

Cette fois, l’éradication chimique à l’aide de pesticides ne devrait durer « que » trois ans.

Bouton whatsapp