Une tortue géante des Galápagos albinos est née dans un zoo en Suisse, une première mondiale

3 296partages
Bouton whatsapp

En Suisse, une tortue géante des Galápagos est née dans un zoo. La tortue a une particularité exceptionnelle puisqu’elle est albinos, ce qui fait de cette naissance une première mondiale.

Au Tropiquarium de Servion, un zoo suisse situé à quelques kilomètres de Lausanne, un nouvel animal est né en mai dernier. En effet, les propriétaires du zoo ont pu assister à la naissance d’une tortue géante des Galápagos.

Crédit photo : Fabrice Coffrini / AFP

Cette naissance est exceptionnelle puisque le taux de réussite d’un accouplement de ces tortues est estimé à 2%, à cause de la taille et du poids importants de l’animal. La tortue géante des Galápagos est classée parmi les espèces vulnérables selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, car il n’existe aujourd’hui plus que 23 000 tortues sur l’archipel.

Une tortue géante des Galápagos albinos

Pour le moment, le sexe du nouveau-né est encore inconnu. À sa naissance, la petite tortue ne pesait qu’une cinquantaine de grammes et tenait dans la paume de la main. En plus d’appartenir à une espèce menacée qui a des difficultés à se reproduire, cette tortue est exceptionnelle puisqu’elle possède une caractéristique unique : elle est albinos.

Crédit photo : Fabrice Coffrini / AFP

Cette maladie génétique se diagnostique facilement puisqu’elle crée une absence de pigmentation de la peau. Généralement, les tortues géantes des Galápagos ont la peau et la carapace totalement noires, alors que cette petite tortue a la peau et la carapace toutes blanches et les yeux rouges. Ces couleurs inhabituelles chez un animal peuvent être accompagnées d’une perte de la vue et de l’ouïe.

Une première mondiale

C’est la toute première fois que l’on assiste à la naissance d’une tortue géante des Galápagos albinos dans le monde, ce qui fait de cette naissance un événement exceptionnel.

« On est bénis des dieux », s’est exclamé Philippe Morel, le propriétaire du zoo.

Crédit photo : Fabrice Coffrini / AFP

Depuis que la tortue est née, de nombreux visiteurs ont afflué dans le zoo pour l’observer. Si cette petite tortue albinos vivait à l’état sauvage, son espérance de vie ne serait que de quelques semaines. En effet, sa peau blanche attirerait facilement les prédateurs. Heureusement, la tortue albinos vit dans le zoo et sera protégée durant toute son existence… qui pourrait durer deux siècles !

Source : Huffington Post
Bouton whatsapp