Ce jeune ingénieur finlandais a inventé la « douche infinie » : une formidable façon d'économiser des milliers de litres d'eau par an et par habitant !

Par
4 859
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Lors de la COP 21, qui s’est tenue à Paris entre fin novembre et début décembre 2015, un jeune ingénieur finlandais était présent afin de présenter son invention : une « douche infinie » écologique qu’il a surnommé la « Showerloop ».

@poc21.cc

À savoir, tout d’abord, que chaque français utilise entre 140 et 200 litres d’eau par jour dans sa vie quotidienne (en cumulant avec les nécessités personnelles dans les lieux publics). Colossal non ?

Il s’appelle Jason Selvarajan, c’est un ingénieur finlandais de 29 ans, et il a pensé à cette problématique durant toute son adolescence dans son propre pays. Car il faut bien se le dire : c’est un problème de riche, un problème très occidental, un problème de pays qui ne souffrent pas de la sécheresse et de l’impossibilité de donner accès à leurs populations à l’eau courante et potable.

Il a donc créé une douche capable de récupérer l’eau en temps réel pour éviter son gaspillage. C’est dans son garage que l’écologiste a monté son premier prototype, avec les moyens du bord. « Certes, des tests supplémentaires sont encore nécessaires. » explique-t-il. « Mais jusqu’à présent tous ceux menés, même avec l’utilisation de savons, ont donné des résultats largement satisfaisants en matière de pureté de l’eau. »



À la fin de l’été, en août dernier, le jeune homme présentait son prototype dans le cadre de l’aventure POC21. Le proof of concept 21, en référence à la conférence sur le climat COP21 qui se tenait quelques semaines plus tard. Le POC21 était organisé par les collectifs Ouishare et Openstate, dans une optique de promouvoir des solutions dites « libres » et visant des avancées sur le long terme.

Utiliser Showerloop tous les jours permettrait d'économiser 33 000 litres d'eau et 650 kWh d'énergie par personne et par an, en comparaison avec une douche traditionnelle. Ce n’est pas rien… On diviserait la consommation d’eau de chacun par au moins 5.

showerloop.org

Comme son nom l’indique, la Showerloop crée un cycle sans fin, récupérant l’eau du bac de douche qui sera réinjectée dans le circuit pendant toute la durée de l’ablution. Les maniaques de la propreté peuvent s’apaiser : l’eau est tout aussi propre du premier au dernier passage. Cela grâce à une filtration en temps réel. Cinq filtres sont nécessaires pour rendre l’eau entièrement propre, dont du sable, du charbon actif et une lampe UV. Une fois la douche terminée, les eaux usées sont à évacuer normalement. Les filtres sont à remplacer une fois par an, pas plus!


Dix litres d’eau sont nécessaires pour activer le filtre. C’est grosso modo dix fois moins que pour une douche traditionnelle !


Des systèmes similaires existent déjà ailleurs sous formes de prototypes. Mais l’invention de Jason Selvarajan est disponible en Open Source (libre partage). C’était vraiment une invention pour le plus grand nombre… Chapeau. En attendant (pas trop, on espère) que le système soit commercialisé et que l'on prenne conscience des enjeux de ce futur "or bleu"; L'EAU !
VIDEO : Des motards se sont rassemblés devant un collège pour soutenir un élève victime de harcèlement
Source : POC21
Commentaires