Faisons l'amour pour sauver la planète ! Si le sexe est au service de la bonne cause, alors autant se faire plaisir !

Par
18
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Économiser de l’énergie et sauver la planète c’est bien, le faire en s’éclatant au lit, c’est encore mieux !

 

Le samedi 28 mars, de 20h30 à 21h30, l’association WWF vous propose de tout éteindre pour participer à la « Earth Hour ». Pendant cette heure, il suffit de couper la lumière ainsi que tous les appareils électroniques qui peuplent notre quotidien, tablettes, smartphones et autres écrans. Les lumières des monuments des grandes villes du monde seront également éteintes durant cette heure. Sur le site earthhour.paris, vous pouvez même éteindre vous-même une des ampoules de la tour Eiffel, qui portera ensuite votre nom !

 

Le geste est avant tout symbolique, il s’agit d'abord de montrer la volonté de la population mondiale afin que les états prennent des solutions durables et pérennes pour économiser l’énergie. 

 

Oui, mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire pendant une heure plongés dans le noir ?

En association avec le mouvement, Durex a trouvé une solution plutôt sympa pour s’occuper pendant ces 60 minutes passées dans l’obscurité totale. Pourquoi ne pas s’adonner tout simplement aux plaisirs de la chair ? Nous n’avons pas besoin d’internet pour nous amuser avec notre partenaire, et pour mieux faire passer le courant entre vous, rien de plus efficace que de couper celui de nos téléphones... En bref, laissez les technologies de côté et réservez-vous une heure de sexe sauvage à la place !

 

Les technologies envahissent de plus en plus la vie de couple, et rien de pire pour tuer la passion que quand chacun pianote de son côté. Alors le 28 mars, connectez-vous plutôt avec votre partenaire, lui aussi est « tactile » ! Et faites passer le mot !

VIDEO : Des grands-parents célèbrent leur 60e anniversaire de mariage avec de sublimes photos de mariages réalisées par leur petite-fille
Source : Elle.fr
Commentaires