Les cercueils, c'est trop has-been. Ces capsules funéraires sont absolument géniales !

Par
15 808
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Que se passe t-il après la mort ? Si il y a une chose sur laquelle tout le monde est d'accord, indépendamment des considérations religieuses et philosophiques, c'est bien sur ce qu'il advient de notre corps... "Poussière, tu redeviendras poussière", diront certains. "Amas de cellules, tu te décomposeras et les atomes venus des étoiles qui constituent ton corps seront réemployés ailleurs sur cette terre, éternellement ", diront d'autres. 

Qu'on le dise de telle ou telle manière, c'est comme ça : la vie est un cycle et il nous faudra tôt ou tard revenir à la terre. Et cette idée-là est parfaitement et magnifiquement représentée par cette nouvelle façon d'enterrer les corps développée en Italie. Généralement, quand on parle de cercueils, il est assez rare d'aborder le sujet en ayant un sourire aux lèvres, mais c'était sans compter sur les designers Anna Citelli et Raoul Bretzel : Leur projet, intitulé Capsula Mundi, fait vraiment chaud au cœur. Il s'agit d'une capsule entièrement biodégradable qui transforme le corps du défunt en une réserve de nutriments, ce qui permettra ensuite à un arbre de grandir et de s'épanouir en puisant directement son énergie dans la capsule.

Après avoir été placé dans la capsule en position fœtale, le défunt est enterré et une graine (ou une pousse d'arbre) est également placée en terre, juste au-dessus de la coquille. Sur le site internet de ce projet, on trouve déjà une liste d'arbres parmi lesquels choisir...

Ce projet existe actuellement uniquement en tant que concept, parce que la loi italienne interdit pour l'instant ce type de pratique funéraire. Cependant, si les créateurs arrivent à trouver un terrain d'entente avec la législation, leur but serait de créer des parcs entiers remplis d'arbres à la place des pierres tombales, bref : de véritables forêts-mémorial qui remplaceraient la tristesse des cimetières traditionnels.  
Imaginez la chose : Au lieu de couper des arbres pour faire les planches de nos cercueils, nous pourrions, à la fin de nos vies, fournir de la matière pour permettre à de nouveaux arbres de vivre ! Cela permettrait aussi à terme de reboiser certains espaces.

Et surtout, l'idée de savoir que les personnes que nous aimons pourront venir se recueillir à l'ombre de notre arbre, prendre soin de lui et se reposer sous son ombre est vraiment une pensée réconfortante !

 

C'est une alternative biodégradable aux cercueils traditionnels...
 Au lieu de se rendre au cimetière, les familles en deuil pourront faire une promenade dans un "bois sacré".
 
Chaque client pourra choisir son arbre favori. Plutôt chêne centenaire, tilleul à la douce odeur enivrante ou encore érable au feuillage chatoyant ? C'est à vous de décider!
Vous serez enterré dans une sorte d'œuf, comme un fœtus ou une graine, un peu comme si vous naissiez une nouvelle fois. Et c'est bien de cela qu'il s'agit puisque vous serez en quelque sorte "réincarné" en arbre !
 Les personnes enterrées dans ces nacelles se transformeront en nutriments pour l'arbre qu'ils auront choisi.
 
Transformant du même coup les cimetières en forêts de mémoire !

Je ne sais pas vous, mais moi en tout cas j'aimerais bien être enterré ainsi ! S'il s'avérait que je meure prématurément, que cet article fasse office de testament. Et pour la variété de l'arbre, que l'on plante un pin (parasol, de préférence !)
Source : aplus
Commentaires
Vous aimerez aussi