Quand le Web se moque de Jawad Bendaoud, dit «le logeur des terroristes», en 10 tweets à lire

Par
20 117
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

L’interview de Jawad Bendaoud, diffusée hier sur BFMTV, a fait le tour du web à vitesse grand V, et pour cause.

En effet, le jeune homme a déclaré avoir mis à disposition du commando djihadiste son appartement  de Saint-Denis, celui-là même qui a fait l’objet d’un assaut des forces armées hier matin, mercredi 18 novembre.

Avec, pour seule justification que les internautes ont retenu : "On m'a demandé de rendre service, j'ai rendu service, je n'étais pas au courant que c'étaient des terroristes". Avant de continuer : "On m'a dit d'héberger deux personnes pendant trois jours et j'ai rendu service, si j'avais su vous croyez que je les aurais hebergés ?".

Une confession et un « aveu » un peu taches, quand on sait que Jawad sortait de 8 ans de prison, pour avoir tué son meilleur ami David, âgé de 16 ans à l’époque des faits, le 26 décembre 2006, suite à une dispute autour d'un téléphone portable disparu…


L’interview de BFM TV (à la 35e seconde) :




Alors qu’on pleure encore nos disparus, la France a ce don, extraordinaire, de rire pour se sortir d’une situation difficile. Et Libé l’a fait remarquer ce matin sur son site, en relevant la création du compte Twitter @LogeurDuDaesh. Un compte (malheureusement ou heureusement ?) très drôle, qui rassemble tous les détournements trouvés sur Jawad, dont on vous a compilé les meilleurs tweets ici :





















Des Américains snobent la fête nationale pour réconforter les chiens de refuges effrayés par les feux d'artifice
Source : @LogeurDuDaesh
Commentaires