13 espèces d'animaux étonnantes, mystérieuses ou insolites, qui viennent tout juste d'être découvertes !

Par Demotivateur en partenariat avec Kong Skull Island
3 558
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le règne animal n'en finira jamais de nous surprendre : on estime à plusieurs milliers le nombre d'espèces restant à découvrir sur Terre pour être répertoriées !

Le travail de ces scientifiques qui recherchent de nouvelles espèces à répertorier est fascinant. Si, parfois, ils ressemblent beaucoup à d'autres espèces déjà bien connues, d'autres animaux sont complètement à part, complètement nouveaux et jamais vus auparavant. C'est particulièrement le cas dans des écosystèmes moins connus et inaccessibles, comme les grandes chaînes de montagnes, les profondeurs des forêts vierges ou tout au fond des abysses de l'océan.

Voici quelques espèces étonnantes, récemment découvertes, que vous n'avez probablement encore jamais vues :


1. La chauve-souris Yoda, Nyctimene Papuanus

Découverte en 2010 dans un coin reculé de la jungle en Papouasie-Nouvelle-Guinée en même temps que plus de 200 autres espèces de mammifères, insectes, plantes et amphibiens par un groupe de chercheurs de Conservation International, cette drôle d'espèce de chauve-souris frugivore a immédiatement gagné le cœur des internautes — notamment pour sa ressemblance étonnante avec un célèbre personnage de science-fiction...
 
Piotr Naskrecki/iLCP/Conservation International
Piotr Naskrecki/iLCP/Conservation International


2. Le crabe Yeti, Kiwa tyleri

Les cryptozoologues vont être contents : on a enfin découvert le Yeti ! Enfin, presque. Car en fait de monstre simiesque légendaire, c'est plutôt un genre étonnant de crabe dont deux espèces ont été récemment découvertes, l'une en 2005, et l'autre en 2010. L'abominable crabe des profondeurs vit dans l'océan Antarctique, par plus de 2 400 mètres de fond. Il profite de la chaleur des cheminées hydrothermales pour survivre au fond de cet océan glacial, sous une pression 240 fois plus élevée que celle de notre atmosphère !
SVEN THATJE

3. La grenouille Pinocchio

C'est un nom tout mignon, pour une espèce de grenouille toute mignonne ! Les chercheurs qui ont découvert en 2010 cette nouvelle espèce l'ont trouvée un matin, posée tranquillement sur un sac de riz de leur campement. C'est comme si l'animal, qui n'avait encore jamais répertorié auparavant, tenait absolument à être découvert et à signaler sa présence aux chercheurs !
Tim Laman / CI

4. Le calamar cochonnet, Helicocranchia pfefferi

Ce sympathique mollusque céphalopode ressemble vraiment à un petit cochon qui sourit, avec un gros nez et des cheveux en pétard ! Il vit entre 400 et 1000 mètres de profondeur. Le «groin» de l'animal est en fait un siphon, qui lui permet de se propulser en expulsant un jet d'eau.
 Via Humanité et Biodiversité

5. La limace de mer-éclair phosphorescente psychédélique, Phyllodesmium Acanthorhinum

Ces animaux que l'on appelle limaces de mer sont en fait des nudibranches éolides, appartenant à la grande famille des gastéropodes marins. Il en existe de toutes sortes, et ils peuvent être très colorés et avoir des formes assez incroyables, ce qui en fait de véritables joyaux des profondeurs. Cette nouvelle espèce de nudibranche, découverte en 2015, ne fait pas exception avec ses couleurs électrisantes et a même été classée parmi les 10 découvertes les plus importantes de l'année ! En effet, c'est une découverte capitale en matière de biologie, car outre sa grande beauté, elle constitue également une sorte de chaînon manquant dans l'étude de l'ordre des nudibranches...
ROBERT BOLLAND

6. Le Tétras du Gunnison, Centrocercus minimus

Cette espèce de tétras est endémique des États-Unis, et pourtant elle n'a été découverte... qu'au cours des années 2000 ! La raison ? Sa grande similarité avec une autre espèce, le Tétras des armoises. Aujourd'hui, on sait qu'il s'agit bien de deux espèces à part. C'est la première espèce d'oiseau découverte aux États-Unis depuis le 19ème siècle ! 
U.S. Fish and Wildlife Service
U.S. Fish and Wildlife Service

7. Le mille-pattes dragon rose, Desmoxytes purpurosea

Cet insecte ne passe pas inaperçu, et pourtant il n'a été formellement découvert qu'en 2007, dans une caverne située dans la province d'Uthaithani, en Thaïlande. Ne vous fiez pas à son apparence mignonne : malgré sa couleur qui le fait ressembler à un bonbon (ou à un scoubidou), il possède en réalité des glandes à venin qui secrètent du cyanure, un poison violent dont il est gorgé !
 Géo

8. L'ange de mer, Clione limacina

Ces créatures vivant dans l'océan antarctique sont vraiment belles, éthérées et délicates, et n'ont pas volé leur surnom d'«anges de mer». Difficile de croire qu'il s'agit en fait d'escargots ! Dépourvus de coquille, ils se déplacent dans l'eau en battant leurs nageoires, qui ressemblent à des ailes.
 DR

9. Le Lesula, Cercopithecus Lomamiensis


Le lesula est une toute nouvelle espèce de singe cercopithèque, découverte assez récemment. Repérée pour la première fois en 2007 par un scientifique, en RDC, son existence n'a été formellement confirmée par les scientifiques qu'en 2012 ! Il s'agit d'un fait assez rare que de découvrir une nouvelle espèce de primate, surtout pour un animal de cette envergure. En fait, les locaux le connaissaient déjà depuis longtemps, mais les scientifiques ne l'avaient tout simplement pas encore identifié en tant qu'espèce. En tout cas, on adore ses grands yeux blasés !
 DR (via maxisciences.com)

10. Le poulpe à oreilles

Si quelqu'un vous dit un jour que les pieuvres font peur, et que les invertébrés ne sont en tout cas pas mignons, alors montrez-lui le poulpe à oreilles pour le faire changer définitivement d'avis ! Ce petit céphalopode est probablement l'animal le plus choupi jamais vu dans les océans (et encore moins par 1500 pieds de profondeur, où pullulent d'ordinaire des monstruosités en tous genres)
DR (via planetdolan.com)

11. La sauterelle-paon, Pterochroza ocellata

La sauterelle-paon doit son surnom à un moyen bien particulier qu'elle a de se défendre des prédateurs : l'insecte ressemble à s'y méprendre à une feuille. Mais lorsque le mimétisme ne suffit pas, il étend d'un seul coup ses ailes en les brandissant éventail !

 
DR
DR

12. Le singe extraterrestre Rhinopithèque brun, Rhinopithecus bieti

Ce singe fascinant a été découvert dans les montagnes de l'hymalaya, dans un coin bien spécifique. Il était totalement inconnu des humains jusqu'au début des années 1990 ! Avec ses grosses lèvres, sa peau d'un blanc laiteux, son pelage soyeux coiffé en mèche et ses yeux en amande totalement noirs, on dirait presque une créature inventée, venue d'un autre monde ! Outre sa grande beauté, ses yeux ressemblent vraiment ceux d'un extraterrestre... Qui sait quelle mystérieuse origine interstellaire cet animal peut avoir ! En tout cas, sur terre, il est gravement menacé à cause de la réduction de son habitat...

 
Geo
Geo
Geo

13. L'araignée-dinosaure Ricinoides atewa

Cette araignée préhistorique a été découverte lors d'une expédition dans la réserve d'Atewa, au Ghana, en 2006. Elle ressemble à une sorte de croisement entre une araignée et un crabe, et les mâles portent leurs organes reproductifs sur leurs pattes ! Cet insecte des temps anciens, venu du fond des âges, appartient à une lignée presque éteinte d'animaux-fossiles qui n'ont pratiquement pas évolué depuis le carbonifère, c’est-à-dire que c'est une espèce vieille de plus de 300 millions d'années ! 

Piotr Naskrecki


14. (Bonus) : King Kong, gorillus maximus

Toutes ces mystérieuses espèces cachées sont vraiment fascinantes, n'est-ce pas ? Récemment découvertes, elles nous prouvent une fois de plus que la nature est pleine de ressources, d'une richesse infinie, et qu'on ne s'arrêtera jamais d'être surpris par de nouvelles choses. Qui sait ce qui nous reste encore à découvrir ! Certaines personnes pensent même que certaines créatures fantastiques ou mythologiques, comme le Yeti, King Kong ou le monstre du Loch Ness, sont en réalité des espèces perdues qui restent encore à être découvertes.


La question des créatures inconnues découvertes par hasard dans des endroits perdus, c'est justement le thème du film Kong, Skull Island, dans lequel toutes sortes de créatures préhistoriques et d'animaux géants se sont retrouvées isolés sur une île, évoluant dans un écosystème à part, jusqu'à ce qu'une équipe de scientifiques les découvre. Le film est actuellement au cinéma, alors si la question des mondes perdus et des écosystèmes vierges vous fascine, foncez !