Un garçon autiste est interdit de photo de classe, il pose maintenant pour de grandes marques

Par
2 594
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À 11 ans, Alfie Aldridge est atteint d'autisme et rencontre des difficultés pour interagir avec les enfants de son âge à l'école. Son comportement jugé difficile lui a ainsi valu d'être évincé de la photo de classe. Le petit a pris sa revanche : il est désormais mannequin professionnel et a déjà posé pour de grandes enseignes comme H&M, Land Rover et River Island.

Vous avez pu l'apercevoir dans des campagnes pour H&M, River Island ou encore Land Rover. À seulement 11 ans, Alfie Aldridge a percé dans le milieu du mannequinat. Mais tout n'a pas toujours été rose pour ce garçon britannique atteint d'autisme qui ne sait pas forcément comment se comporter en groupe et devient rapidement agressif.

À l'école, il n'a pas pu figurer sur la traditionnelle photo de classe aux côtés de ses camarades à cause de ses crises de colère liées à son trouble mental. Il a également été banni de nombreuses activités scolaires, comme la pièce de fin d'année, les encadrants ayant peur de ne pas pouvoir gérer son comportement turbulent. Petit à petit, il est mis à l'écart, isolé.

Mais tout cela ne l'a pas empêché de voir de belles opportunités s'offrir à lui. Alfie a finalement été transféré dans un établissement spécialisé, après un long combat mené par son père pour lui trouver une place. Ici, il était mieux géré, et a réappris à vivre.

Puis, un jour, un ami du père d'Alfie, qui a vu le potentiel en lui, a émis l'idée que l'écolier ferait un très bon mannequin. Et c'est ainsi que le modèle en herbe a intégré l'agence « Zebedee management », qui ne travaille qu'avec des mannequins handicapés, après un shooting test très concluant.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Alfie Aldridge Zebedee (@alfie_a_model) le

Poser devant l'objectif aide la jeune star à reprendre confiance et à se canaliser. « Depuis qu'il a commencé dans le mannequinat, il a beaucoup changé. C'est comme s’il était né pour ça. Et ça l'aide à s'épanouir, explique son père au quotidien Metro. Pour quelqu'un qui était constamment en colère, il est maintenant si confiant. C'est merveilleux », se réjouit ce papa très fier.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Alfie Aldridge Zebedee (@alfie_a_model) le

À San Francisco, un coureur dessine le visage de Frida Kahlo avec ses pieds et une carte !
Mannequin Autisme Enfant Handicap H&m
Commentaires