Une femme de 65 ans s'enfuit de sa maison de retraite au volant d'un camion de pompiers

Bouton whatsapp

Ce week-end, une maison de retraite de l’Ain a été le théâtre d’une scène surréaliste: l’une de ses pensionnaires s’est enfuie de l’établissement au volant d’un camion de pompier.

Samedi soir, une résidente de la maison de retraite La Montagne, située à Châtillon-sur-Chalaronne (Ain), a fugué de son établissement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la sexagénaire n’a pas froid aux yeux.

Elle prend la fuite à bord d’un camion de pompiers

La pensionnaire, âgée de 65 ans, n’a pas hésité à dérober un camion de pompiers, stationné devant la maison de retraite. Alors que les soldats du feu étaient en pleine intervention, la résidente, un brin téméraire, s’est introduite dans leur véhicule pour s’évader.

Crédit Photo : Éric Cabanis / AFP

La sexagénaire voulait rentrer chez elle

Cette dernière avait l’intention de rejoindre son ancien domicile, situé à Beauregard, rapporte Le Progrès. Sans surprise, la sexagénaire n’a pas réussi à mettre son plan à exécution. Après une course-poursuite de près d’une demi-heure, la fugitive a été retrouvée par les forces de l’ordre.

La retraitée a été prise en charge par les gendarmes de la brigade de Vonnas. La dame, saine et sauve mais désorientée, a été conduite à l’hôpital de Villefranche-sur-Saône, où elle a passé la soirée. La résidente y a été transférée en ambulance par les sapeurs-pompiers.

Fort heureusement, tout est bien qui finit bien pour la pensionnaire.

Source : Le Progrès
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.