Fan des superhéros et des voitures, une fille de 5 ans exprime son mal-être de ne voir que du rose dans le rayon filles... Sa lettre adressée au magasin est géniale

Par
542
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Aux États-Unis, une fillette âgée de 5 ans a fait part de son embarras auprès du magasin Gap, une marque de vêtements. Elle leur reproche notamment de ne proposer que des vêtements roses et de princesse dans le rayon filles…


Elle se nomme Alice Jacob et a les idées bien en place du haut de ses cinq printemps. Le rose et les trucs de princesse, ce n’est pas son truc. Tout ce qu’elle aime se trouve au rayon garçons, à son grand dam. Elle est passionnée par les dinosaures, les voitures et les superhéros, entre autres… Fatiguée de ne pas voir ces trucs préférés au rayon filles du magasin Gap, elle alors décidé de leur envoyer une lettre que vous pouvez découvrir et que l’on vous traduit ci-dessous :

Beth Jacob


« Cher Gap,


Je m’appelle Alice Jacob et j’ai presque 5 ans et demi. J’aime les t-shirts cool comme ceux avec Superman et Batman ou des voitures de course. Tous vos t-shirts de filles sont roses avec des princesses ou des trucs comme ça. Les t-shirts de garçons sont vraiment cool. Ils ont Superman, Batman, du rock and roll et des sports. Que faites-vous pour les filles qui aiment ces choses-là, comme moi ou ma copine Olivia ?


Pouvez-vous faire des t-shirts de filles cool s’il vous plaît ? Ou pouvez-vous faire un rayon « ni garçon ni fille, juste enfant » ?


Merci,


Alice Jacob »


La lettre a été partagée par la maman d’Alice, Beth, sur le site du Washington Post et a été largement relayée. Interrogée par l’édition américaine du Huffington Post, Beth explique que pour sa fille, ce n’est pas juste de voir tous ses trucs préférés au rayon garçon : « Pas de Star Wars, pas de superhéros, pas de voitures de course, d’animaux sauvages ou de dangers. Alice aime ça et elle est une fille. Elle ne comprend pas pourquoi cela doit être étiqueté garçon alors que les choses étiquetées fille ne lui ressemblent pas du tout ».


Forcément, la lettre n’est pas restée sans réponse puisque Jeff Kirwan, le PDG de Gap en personne, a répondu à la petite Alice dans un e-mail relayé par le Washington Post : « Tu as raison, je pense que nous pourrions mieux faire et proposer plus de choix qui plaisent à tout le monde. J’ai parlé à nos designers et nous allons travailler sur des choses plus amusantes qui, je pense, vont te plaire ».


La réponse de Gap a évidemment fait plaisir à Alice, mais aussi sa mère Beth qui a tenu à remercier le PDG de la marque d’avoir écouté sa fille. Elle est même doublement ravie car elle a pu apprendre à sa fille qu’il suffit de s’exprimer et de se faire entendre pour faire bouger les choses.

Source : Washington Post
Lettre Super-héros
Commentaires