Une maman allaite son bébé au Louvre, la réaction d'un agent de sécurité choque les internautes

Bouton whatsapp

Un membre du personnel du Louvre a récemment ordonné à une jeune maman qui allaitait son bébé d’arrêter, car son geste risquait de « déranger » le public. Récit.

Elle n’en revient toujours pas !

À voir aussi

La semaine dernière, alors qu’elle visitait le musée du Louvre en compagnie de son mari et de sa sœur, Jasmin, franco-américaine, a dû allaiter sa fille dans la salle Richelieu mais elle a été réprimandée par un agent, lequel lui a ordonné d’arrêter sur le champ.

Choquée, la jeune maman a décidé de contacter la direction de l’établissement pour se plaindre, comme le révèlent nos confrères du Parisien.

Crédit photo : Istock

Alors qu'elle visite le Louvre, un agent de sécurité lui ordonne de cesser d'allaiter

« Ma petite Lana, cinq mois et demi, avait faim (...) Il était 17 heures, il n’y avait presque personne dans la salle. Alors j’ai décidé de la nourrir ici », raconte-t-elle ainsi.

Aussitôt assise, elle se fait pourtant aborder par un homme, visiblement agent du personnel, qui lui demande ce qu'elle fait

« Il nous a regardées de plus près et m’a alors expliqué que ce n’était pas permis. Lorsque j’ai demandé pourquoi, il a répondu que cela pouvait déranger une partie des visiteurs », poursuit Jasmin qui ne comprend pas cette remarque, d'autant qu'elle était, selon elle, vêtue d’une tenue recouvrant sa poitrine avec une robe d’allaitement ne laissant transparaître qu'un téton. « Si cela gêne des personnes, je vais couvrir leur visage », rétorque alors la jeune femme, non sans un certain sarcasme, en direction de l'agent.

Mais ce dernier n'en démord pas et demande à Jasmin d'aller aux toilettes publiques pour allaiter le bébé. « Nous sommes restés deux minutes et nous avons alors décidé de quitter le musée pour que j’allaite à l’extérieur. J’étais étonnée. On est en France et je pouvais jusque-là allaiter ma fille partout sans souci », déplore la jeune maman.

Et de conclure : « Quand un bébé a faim, on ne peut pas attendre. Je pense que c’est une erreur humaine, mais s’ils pouvaient réinformer leurs personnels ».

Crédit photo : Istock

Contacté par le Parisien, le musée évoque une probable erreur d'interprétation et promet de rappeler les règles en la matière à son personnel.

« Si nous n’avons pas encore réussi à identifier l’agent en question, on répète que le règlement de visite n’interdit absolument pas d’allaiter dans les salles (...) Il y a peut-être eu une mauvaise interprétation des règles. Cette dame a bien fait de nous écrire, nous allons faire un rappel général des consignes. », affirme ainsi la direction.

Bouton whatsapp