Génial  : cet étudiant manchot de 18 ans s'est construit tout seul une prothèse de bras... avec des Lego  !

Par
2 329
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Non dénué d’humour, en atteste le sobriquet qu’il s’est lui-même attribué, « Hand Solo », en référence à sa passion pour Star Wars et au fait qu’il ne possède qu’un seul bras, David Aguilar est avant tout un vrai petit génie de 18 ans. Franco-espagnol, le jeune homme, né avec une malformation le privant d’un bras, a en effet eu l’idée de construire entièrement, seul, un bras de substitution fait de Lego Technic !

Capture d'écran YouTube Pas moins de 1151 pièces de Lego ont été nécessaires au jeune homme vivant en Andorre pour élaborer son bras prosthétique, qui ferait pâlir de jalousie Cobra et son rayon Delta, ou encore le Venom Snake de Metal Gear Solid V, et son bras bionique ! Tout comme dans le célèbre jeu vidéo, le bras de David est entièrement articulé ; il peut s’en servir pour exécuter toutes sortes d’actions, y compris des choses aussi périlleuses que… faire des pompes !

L’ingénieux jeune homme s’en vante d’ailleurs avec humour dans la vidéo ci-dessous, fier de la robustesse de sa prothèse, avec laquelle il peut checker ses amis et vivre un quotidien similaire à celui de tous les autres jeunes de son âge en dépit de son handicap.



Même si David menait une vie semblable à celle de la plupart des gens avec un seul bras, s’adonnant notamment à la production de musique électronique sous le pseudonyme de «  Hand Solo  », sa passion pour les Lego l’a poussé dès l’âge de neuf ans à construire une première prothèse avec les petites briques, qui s’est malheureusement détruite avec le temps, car l’assemblage était trop peu résistant.

Ce premier essai a néanmoins constitué une source phénoménale de motivation pour le petit David, qui a décidé de perfectionner sa technique neuf ans plus tard, pour aboutir au résultat que l’on connaît désormais, avec une petite batterie, du fil de pêche, et des cordes de guitare en plus des briques Lego.

Il ne lui a fallu que 5 jours pour créer le Mk 1, avant de plancher sur une mise à jour, le Mk 2, qui est donc le bras Lego qui a fait le tour du monde, et a attiré tout les regards sur ce garçon aussi modeste qu’ingénieux, auquel l’Université Internationale de Catalogne a offert une bourse d’étude, et l’opportunité de suivre des cours de bio-ingénierie pour élaborer de nouvelles prothèses qui seront imprimées en 3D. 

Un avenir brillant s’ouvre au créatif David Aguilar, qui tient à aider à l’avenir d’autres personnes handicapées à ressentir la même satisfaction que lui la première fois qu’il a essayé son bras, en créant de nouvelles prothèses pour elles !

Commentaires