Remplacez votre dent cassée par un décapsuleur de bière intégré !

Par
1 507
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Si vous pensiez avoir tout vu, alors préparez-vous à tomber de haut ! En Argentine, la marque de bière Salta propose en effet des prothèses dentaires faisant office de décapsuleur, pour transformer une faiblesse en force et vous permettre d'impressionner vos potes en ouvrant les bières d'un coup de molaire bien placé. Bien sûr, certains objecteront en disant que c'est de la triche, que les "vrais" savent le faire sans avoir recours à ce subterfuge. Oui, sauf que si on se rate, on court le risque d'abîmer ses dents... et comme souvent, ce n'est que lorsqu'on voit sa facture chez le dentiste que l'on se rend compte à quel point nos chicots sont précieux. 

Grâce à cette invention, au moins, si vous vous explosez une molaire à force de vouloir jouer au cow-boy, vous pourrez toujours la remplacer avec une prothèse spécialement adaptée qui vous permettra de poursuivre sans risques votre passion pour l'ouverture des binouzes avec la bouche !


La marque de bière argentine Salta se veut être la bière préférée des joueurs de rugby, et de leurs supporters. Or, les amateurs de l'ovalie ont parfois coutume de se rentrer dedans de façon brutale, ce qui peut occasionner divers chocs, lésions, plaies, fractures et... cassage de dents. Et si les plaies se soignent, si les os se ressoudent, ce n'est pas le cas des dents qui, lorsqu'on les laisse sur le gazon, sont perdues pour toujours ! 

Pour tourner ce spot publicitaire, des rugbymen argentins ont accepté de se faire poser des prothèses spécialement conçues pour fonctionner comme des décapsuleurs, en plus de pouvoir servir à la mastication. Pratique, pour entamer plus facilement la troisième mi-temps  et impressionner les potes ! 

Les directeurs créatifs d'Ogilvy & Mather Argentine, la boîte qui s'est occupée de cette campagne de pub, étaient un peu dubitatifs et craignaient que le public accueille mal ce produit (qui est, il faut le reconnaître, assez original). Ils craignaient également qu'aucun joueur de rugby n'accepte de se faire poser cette prothèse. C'était bien mal les connaître ! Au final, la campagne a connu un véritable succès et de nombreux candidats se sont proposés pour avoir cette prothèse. Désormais, beaucoup de personnes ont manifesté leur intérêt et souhaiteraient en avoir. À voir si Salta prend la décision de commercialiser l'objet à grande échelle...


À quand la dent tire-bouchon pour les amateurs de vin ?
Bière Rugby
Commentaires