Ce samouraï très détaillé en origami est fait à partir d'une seule feuille de papier, sans découpe ni colle

L'artiste Juho Könkkölä crée des figurines en papier en utilisant l'art de l'origami. Comme le veut la tradition japonaise, ses créations ne font pas appel à la découpe car il ne s'agit que de pliages. Mais comme vous allez le voir, cela ne les empêche pas d’être particulièrement détaillées.

Crédit : Juho Könkkölä

La dernière prouesse réalisée par Könkkölä, et peut-être la plus impressionnante, représente un samouraï. On voit le guerrier brandir un sabre à la main, et l'artiste a même réussi à reproduire son armure traditionnelle, notamment le kabuto (casque) pointu et le haidate (armure de cuisse), avec une très grande minutie. Un tel degré de complexité forcera sans doute le respect de celles et ceux qui ont déjà expérimenté de près ou de loin l’origami. En effet, il est difficile de croire que ce samouraï a été réalisé sans jamais découper le papier ni utiliser de colle, et pourtant c’est le cas !

Il n'a fallu que quelques jours à Juho Könkkölä pour préplier le papier. Il a ensuite passé près de trois semaines à finir et à façonner la figure comme il l’entendait. Au fur et à mesure, à travers les photos ci-dessous, vous allez voir de quelle façon le samouraï a commencé à prendre forme. À l'aide de trombones et de plis qui sont particulièrement larges au départ et deviennent de plus en plus fins, le relief de la statue en papier a fini par être assez important pour permettre à l’origami de tenir debout tout seul.

Crédit : Juho Könkkölä

Une statue en papier, appelée origami, réalisée en trois mois sans découpe ni colle

« L’idée du personnage m'est venue de mon précédent guerrier samouraï en origami, que j'ai réalisé il y a presque un an, en mars 2020. L’œuvre a été un succès en soi, elle a poussé mon style dans une direction à laquelle je ne m'attendais pas, mais je savais que c'était une voie qui devait être explorée davantage. Ça m'a quand même laissé penser que je pourrais en faire un encore mieux, et c’est ce que j’ai finalement fait. J'ai utilisé le samouraï précédent comme point de départ et j'ai commencé à redessiner ses caractéristiques une par une. J'ai fini par redesigné toutes les pièces, et j'ai constamment trouvé de nouvelles façons d'ajouter plus de détails au personnage » a confié Könkkölä à nos confrères de My Modern Met.

Au total, de la planification à l'exécution, il aura donc fallu environ trois mois pour réaliser le samouraï en papier en entier. Vous êtes curieux de voir les détails de cette œuvre de plus près ? Alors faites défiler la page pour la voir sous tous les angles.

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Crédit : Juho Könkkölä

Source : My Modern Met