Cet immeuble participatif situé à Vienne est la preuve que le vivre-ensemble est possible

Par
96
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans cet immeuble groupé de la capitale autrichienne, une centaine d'individus cohabite en harmonie depuis 2014. En plus de disposer d'un espace privatif, les habitants partagent des parties communes et prennent ensemble les décisions liées au bâtiment. Une démarche responsable et conviviale saluée par de nombreux prix.  

Cette démarche citoyenne a déjà été récompensée par de nombreux prix. Crédits : Wohnprojekt Wien

Cet immeuble fait de bois n'a, en apparence, rien d'extraordinaire. Pourtant, il est tout à fait à part. Il s'agit d'un immeuble dit « participatif » ou « groupé », un type d'habitat qui se développe depuis les années 1980. Le principe est simple : un groupe d'individus réfléchit à un projet immobilier commun et monte le projet, par exemple sous forme de coopérative. Chacun va ensuite entretenir le lieu de vie et participer aux grandes décisions liées au bâtiment.

Plus connu sous le nom de « WohnProjekt », cet incroyable projet a été abouti en 2014, à Vienne. La structure montée sur huit étages comprend trente-neuf appartements dans lesquels résident une centaine d'individus aux profils variés : familles, retraités, jeunes, couples...

Une centaine d'habitants réside dans cet immeuble participatif de Vienne. Crédits : Capture d'écran Youtube

Dans cet immeuble pas comme les autres, chacun dispose d'un appartement privé et s'occupe de la vie de l'immeuble et d'une partie commune . Parmi les espaces mutualisés, on trouve notamment une salle de jeux et une de bricolage, un potager, des terrasses, une bibliothèque, une buanderie, une grande cuisine... et même un sauna. Les résidents se partagent également sept voitures et deux vélos cargos. 

La cuisine commune ouverte à tous les habitants. Crédits : Capture d'écran Youtube

Les résidents partagent un potager. Crédits : Capture d'écran Youtube

Ce projet ambitieux a pu voir le jour en partie grâce à l'aide de la mairie de Vienne. En plus d'avoir attribué le lot de terrains sur lequel l'édifice se tient, la ville a octroyé un prêt de deux millions d'euros pour cofinancer le projet. Le loyer versé par chaque résident sert à payer les coûts de fonctionnement et rembourse le prêt.

Fruit d'une démarche citoyenne, le « WohnProjekt », constitue « l'un des exemples les plus aboutis d'habitat participatif en Europe », comme le note Le Monde ce 25 avril. Cet habitat participatif a d'ailleurs reçu de nombreuses distinctions, comme le prix européen de l’habitat groupé, le prix Hans Sauer de la meilleure innovation sociale, ou encore le prix autrichien du bâtiment le plus innovant, rapporte Le Monde.

Un mode de vie solidaire et convivial

Ce mode de vie en communauté ne laisse pas de place à l'individualisme. Ici, les habitants entretiennent de bonnes relations de voisinage : ils pratiquent des activités en commun, organisent des évènements, prennent des décisions... « Les gens se rendent compte que les modes de vie urbains sont allés trop loin dans l’individualisme, et conduisent à trop d’isolement », soutient l'auteur Michel Lafond auprès du Monde.

Wohnprojekt Wien

Ce moyen permet aussi de vivre de façon « plus solidaire, et plus écologique », explique au quotidien Barbara Nothegger, une journaliste de 40 ans qui fait partie des résidents de cet immeuble à part. 

Depuis la loi ALUR de 2014, qui a permis la création de société d'habitat participatif, de coopérative d'habitants et de société d'autopromotion, de plus en plus de projets sont lancés. En France, la plate-forme Habitat Participatif recense 153 projets achevés et 200 en cours.  

Source : Le Monde
Commentaires