En quarantaine, il envoie sa chienne lui chercher des... cheetos au magasin d'en face

1 627partages

Cap sur le Mexique où un habitant confiné, à cause du coronavirus, a eu une idée originale pour faire une course urgente. Récit.

Alors que la pandémie de coronavirus ne cesse de s’accélérer dans le monde, de très nombreux pays ont d’ores et déjà pris des mesures de confinement.

Au total, plus d’un tiers de la population mondiale est désormais appelé à se confiner. Une situation inédite qui nécessite un certain nombre d’adaptations et d’ajustements pour (ré)organiser sa vie au quotidien.

Et si certains déplacements, notamment pour se procurer des produits de première nécessité sont tolérés, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, à commencer par ceux placés à l’isolement car suspectés d’être contaminés par le Covid-19.

C’est notamment le cas d’un résident de Mexico, prénommé Antonio, qui a trouvé la parade parfaite pour faire ses courses.

Présentant les symptômes de la maladie après avoir été en contact avec une personne atteinte, cet homme est contraint de rester chez lui. Il ne peut donc se rendre chez le commerçant le plus proche.

Qu’à cela ne tienne ! Alors qu’il était pris d’une envie soudaine de manger des chips, il a tout simplement envoyé son… chihuahua au magasin situé dans la rue d’en face, afin qu’il lui ramène un paquet de… Cheetos.

Prévoyant, il avait pris soin d’attacher un billet au collier de sa chienne, avec un petit mot qui disait : « Bonjour Monsieur le gérant. S’il vous plaît, pouvez-vous vendre à ma chienne un paquet de Cheetos, les oranges et non les rouges parce qu’ils sont trop épicés. Elle a un billet de 20 pesos au collier. ATTENTION, si vous ne la traitez pas bien, elle vous mordra. Signé : le voisin d’en face ».

Son geste peut paraître absurde mais figurez-vous que la petite combine a marché. En effet quelque temps après avoir envoyé sa chienne, il l’a vue revenir avec son paquet de chips dans la gueule.

Un moment pour le moins cocasse qu’il a immortalisé et partagé sur Facebook. Son post est rapidement devenu viral et on comprend pourquoi !

Plus d'articles