Coronavirus : le personnel soignant désormais prioritaire dans les supermarchés

14Kpartages

Les personnels soignants seront désormais prioritaires dans les commerces de grandes distributions. L’information a été donnée ce lundi par la fédération du commerce et de la distribution.

L’ensemble du personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, bénéficie dès ce lundi d’un accès prioritaire dans l’essentiel des enseignes de la grande distribution pour s’y ravitailler. L’annonce de cette décision a été publiée par la Fédération du commerce et de la distribution dans un communiqué paru ce lundi.

« Toutes les enseignes de la grande distribution alimentaire ont décidé d'un commun accord de permettre à l'ensemble du personnel soignant, sur présentation d'un justificatif professionnel (badge/carte de l'hôpital ou de la clinique), de pouvoir faire leurs achats sans avoir à attendre, ni à l'entrée du magasin, ni aux caisses, à tout moment de la journée », affirme la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

Depuis plusieurs jours, certaines enseignes avaient pris des initiatives « pour simplifier la vie » des personnels soignants dans le cadre de leurs achats, fait savoir la FCD. Ces mesures sont donc étendues à toutes les enseignes adhérentes à la FCD (Carrefour, Aldi, Auchan, Cora, Casino, Système U, Lidl, Picard), auxquelles se sont ajoutés les centres E. Leclerc et Intermarché.

Cette annonce de la Fédération du commerce et de la distribution intervient peu avant que certains magasins et supermarchés aient posé des actes allant dans le sens de faciliter les personnels soignants, les forces de l’ordre et les personnes âgées.

Dans les Pyrénées-Orientales, le magasin Intermarché de Pollestres réserve un créneau spécial au personnel médical et aux forces de l’ordre, en cette période de confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19.

À Lamballle, dans les Côtes d'Armor, la direction du Carrefour Market réserve aussi des créneaux horaires pour les seniors. Le magasin accueille ses clients âgés de 70 ans entre 7h45 et 8 h 30. Une initiative pour protéger du coronavirus les personnes les plus vulnérables.

Source : Le Parisien
Plus d'articles