165 habitants d'un village belge gagnent ensemble 143 millions d'euros à l'EuroMillions

Bouton whatsapp

À Olmen, en Belgique, 165 habitants ont remporté ensemble la somme de 142,9 millions d’euros à l'EuroMillions, soit 866 000 euros par joueurs.

L’union fait la force… et la fortune ! C’est qu’on dû penser ces 165 habitants d’un village belge, Olmen, au moment de jouer ensemble à l’EuroMillions le 6 décembre dernier.

La Libre Belgique

En réalité, ce n’est pas la première fois qu’ils décident de s’unir, ils font ça régulièrement depuis des années, entre amis et connaissances d’Olmen et des alentours. Et cette fois-ci était la bonne puisqu’ils ont remporté la coquette somme de 142,9 millions d’euros.

Du jamais vu puisqu’un tel gain n’avait jamais été partagé entre tant de personnes par la Loterie nationale belge, l’équivalent de la Française des jeux. Ainsi, chaque joueur a remporté 866 000 euros. Une aubaine bienvenue avant Noël.

Forcément, dans ce petit bourg de 3700 habitants, les choses se savent très vite et l’identité des gagnants sortent peu à peu de l’anonymat même si elles se font discrètes.

866 000 euros par gagnant

C’est au tabac local «De Pershoek» où tous les habitants des alentours viennent se ravitailler en cigarettes, que les gagnants se font connaître petit à petit : « Tout le monde sait de qui il s’agit au bout de 3 jours. Ça va vite dans notre petit bourg », raconte Nelis Geubbelmans, gérant de la boutique de vins qui se trouve à 100 mètre du tabac-presse qui a vendu le ticket gagnant. Au moins cinq habitants d’Olmen feraient partie des gagnants.

iStock

Selon le patron du tabac, Wim Van Broekhoven, les Kempenaars (habitants du bassin campinois, dans le nord de la Belgique) sont des « gens raisonnables ». On ne les verra pas parader dans les rues à s’afficher avec leur fortune, au contraire.

Ce que les commerçants locaux espèrent c’est que les gagnants viennent faire profiter leurs commerces de proximité dans une commune qui a souffert de la crise pandémique : « Ce serait bien que les gagnants fassent leurs emplettes dans nos commerces, pour les aider à se remettre des pertes dues aux confinements » confie le gérant de la boutique de vin auprès de La Libre Belgique.

Si ça avait été lui, il aurait collectionné « les bouteilles de Romanée-Conti » et aurait offert « un beau tracteur John Deere » à son grand-père.

En tout cas, dans ce milieu rural, traditionnellement fermier et au passé minier, on ne parle que de ce gain exceptionnel qui pourrait profiter à toute la région.

Bouton whatsapp