Un « petit coin de paradis » sur une île privée est en vente en Bretagne

24 104partages

L’agence immobilière Sotheby’s International Realty France – Monaco a attiré l’attention de beaucoup de curieux ces derniers jours, en raison d’une annonce très alléchante.

L'île de Roc'h ar Hon en Bretagne. Crédit : Sotheby's International Realty France

Vous avez toujours rêvé de vivre sur une île rien qu’à vous ? C’est désormais chose possible, comme le révèle l’agence Sotheby’s sur son annonce. L’île - pas si déserte que ça - se trouve en Bretagne, près de Paimpol. Située dans les Côtes d’Armor, l’île de Roc’h ar Hon et présentée comme un « petit coin de paradis » est en vente.

En effet, l’endroit fait envie. Ce n’est pas les tropiques, mais le charmant paysage et la mer turquoise des lieux n’ont absolument rien à envier aux plus beaux spots des résidences de luxe. Située à dix minutes en bateau du continent, l’île de Roc’h ar Hon est une jolie maison en pierres avec un toit en ardoise construite en 1758 avant d’être rénovée dans les années 1990 et s’étalant sur 6 420m².

Une maison du XVIIème siècle typiquement bretonne à l’écart de la foule pour couler des jours heureux. D’après l’agent immobilier de la maison, Alexander Kraft, « cette île est complètement privée avec un seul propriétaire, elle est facilement accessible depuis la côte, elle est desservie par le réseau EDF et eau. Et la maison […] est rénovée, il ne reste plus qu’à poser ses valises », raconte l’agent immobilier.

Un lieu de choix et des critères non négligeables qui vous donneront peut-être envie de vous offrir cette très belle demeure. Pour cela, il vous faudra débourser la modique somme de 1 685 000€, soit l’équivalent d’un « bel appartement à Paris », comme le rapporte nos confrères du Parisien.

En attendant, on peut toujours se prendre à rêver en regardant les superbes photos du lieu.

L'île de Roc'h ar Hon en Bretagne.Crédit : Sotheby's International Realty France

L'île de Roc'h ar Hon en Bretagne.Crédit : Sotheby's International Realty France

Source : Ouest France
Plus d'articles
Dernières news