Cette guêpe d'Amazonie, découverte récemment, se sert de son dard pour paralyser et pondre dans ses victimes

Par
1 694
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Cette guêpe se sert de son énorme dard pour injecter son venin et pondre dans ses victimes.

Une guêpe des plus effrayantes. En Amazonie, un groupe de chercheurs de l'université de Turku en Finlande a fait une découverte incroyable et affreuse à la fois. La Clistopyga crassicaudata est une petite guêpe d'un centimètre, différente de nos espèces de guêpes communes, qui possède d'intrigantes caractéristiques.

Son dard mesure 4mm, paradoxalement grand vu la taille de la guêpe. Crédit UNIVERSITY OF TURKU

Son dard de 4 mm intéresse les scientifiques. Cette arme est plus large que la normale, elle lui permet de paralyser ses victimes en injectant un venin, mais aussi de pondre ses œufs à l'intérieur de son otage. De nombreux insectes disposent d'un long appendice, appelé ovipositeur, pour pondre dans des endroits bien précis, ajoute le Huffingtonpost.

Selon les chercheurs finlandais, la guêpe se focalise sur les araignées et cocons d'araignées. Une fois piquée, l'araignée est paralysée par son venin, permettant à la Clistopyga crassicaudata d'injecter ses œufs en toute tranquillité. L'araignée vit le temps de la gestation, puis est dévorée de l'intérieur par les guêpes. Pour le moment, rien n'indique une préférence particulière pour une espèce spécifique d'araignées. S'ils souhaitent des réponses, ils devront retourner sur les terres humides d'Amazonie pour observer l'insecte évoluer dans son environnement naturel.

Effrayant, non ? La bonne nouvelle, c'est que vous ne croiserez jamais le chemin de cette guêpe tout droit sortie de zones humides d'Amazonie.

VIDEO : C'est officiel, Matrix va faire son grand retour avec Michael B. Jordan à l'affiche !
Amazonie
Commentaires