En moins de 30 ans, la Terre a perdu 28 000 milliards de tonnes de glace

13Kpartages

Des chercheurs ont dévoilé une étude réalisée de 1994 à 2017. En moins de 30 ans, 28 000 milliards de tonnes de glace ont fondu, et le niveau de la mer pourrait s'élever d'un mètre d'ici la fin du siècle.

Des scientifiques des universités de Leeds, Édimbourg et Londres ont analysé des images satellites des montagnes et des glaciers de la planète, afin de mesurer la perte de glace sur Terre.

Crédit photo : Armin Rose / Shutterstock

« Dans le passé, les chercheurs ont étudié des zones individuelles, telles que l'Antarctique ou le Groenland, où la glace fondait. Mais c'est la première fois que quelqu'un regarde toute la glace qui disparaît de la planète entière. Ce que nous avons trouvé nous a stupéfiés », affirme Andy Sheperd, directeur du Centre d'observation et de modélisation polaires de l'université de Leeds.

28 000 milliards de tonnes de glace fondus

Grâce aux images satellites, les chercheurs ont observé des glaciers d'Amérique du Sud, d'Asie et du Canada, la banquise en Antarctique et en Arctique, ainsi que les calottes glaciaires du Groenland.

Le constat est alarmant : 28 000 milliards de tonnes de glace auraient disparu en moins de 30 ans, à cause du réchauffement climatique.

Crédit photo : Kath Watson / Shutterstock

« Pour que l'on se rende compte, c'est comme si l'on avait perdu l'équivalent de 28 000 milliards de tonnes de glace qui aurait recouvert l'ensemble de la surface du Royaume-Uni avec une nappe d'eau gelée de 100 mètres d'épaisseur », a détaillé Tom Slater, l'un des chercheurs de l'université de Leeds.

Le niveau de la mer pourrait atteindre un mètre

Cette constatation est le pire scénario qu'avait envisagé de GIEC, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. L'eau douce qui provient de la fonte des glaciers perturbe la santé biologique des eaux arctiques et antarctiques.

Crédit photo : FloridaStock / Shutterstock

De plus, la disparition de la glace fait monter le niveau de l'eau.

« Chaque centimètre d'élévation du niveau de la mer signifie qu'environ un million de personnes seront déplacées de leurs terres basses », alarme Andy Sheperd.

D'ici la fin du siècle, le niveau de la mer pourrait atteindre un mètre.

Source : The Guardian
Plus d'articles