Il dresse les portraits des peuples indigènes de Sibérie en passant 6 mois avec eux

Dans un projet prénommé The World Faces, ce photographe professionnel a immortalisé les portraits de peuples indigènes de Sibérie pour rappeler leur existence et transmettre des valeurs d’amour et de respect.

Crédit : Alexander Khimushin.

Alexander Khimushin est un photographe australien qui parcourt le monde à la rencontre de cultures, de peuples, de coutumes et d'ethnies différents. Ces neuf dernières années, Alexander a voyagé partout dans le monde et visité 84 pays. Un voyage et des rencontres qui lui ont donné l’idée d’un projet.

En 2018, Alexander décide de documenter, à travers des photographies -principalement des portraits, les cultures reculées de notre planète. Intitulé The World Faces, ce projet vise à mettre en avant ces peuples reculés, souvent oubliés, à cause de la mondialisation.

Un périple de 6 mois au coeur de la Sibérie

Avec ce périple qui a duré six mois (du lac Baïkal jusqu’à la mer du Japon) durant lesquels Alexander Khimushin a sillonné au volant de son SUV 25 000 kilomètres en Sibérie, le photographe s’est penché sur les peuples de ces lieux géographiques.

Originaire de Sibérie, Alexander est né à Yakutia, l’une des régions les plus froides de la planète, celui qui se considère comme un ethno-photographe a immortalisé en photos les habitants de ces tribus. Parmi elles, les Tazy qu’Alexander revendique avoir été le premier à photographier pour la première fois de leur histoire.

On y découvre des portraits authentiques des peuples indigènes de Sibérie habillés de leurs costumes traditionnels dans de sobres et magnifiques clichés.

Sibérie :

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin.

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin.

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Crédit : Alexander Khimushin. 

Mongolie

Crédit : Alexander Khimushin. 

Mongolie

Crédit : Alexander Khimushin.

Japon

Crédit : Alexander Khimushin. 

 

 

Source : My Modern Met