Royaume-Uni : il pourrait bientôt être interdit de faire bouillir des homards vivants

8 625partages

Un nouveau projet de loi sur le bien-être animal pourrait être adopté au Royaume-Uni. Si la loi est votée, il sera alors interdit d’ébouillanter des homards vivants.

Pour protéger les animaux de la cruauté humaine, un nouveau projet de loi a été proposé au Royaume-Uni. Ce projet concerne les animaux invertébrés, comme les homards, les crabes et les poulpes. En effet, ces animaux sont des êtres sensibles et capables de ressentir la douleur, il est donc important de les protéger.

Crédit photo : OSDG / Shutterstock

C’est notamment le cas des homards, qui sont généralement ébouillantés vivants avant d’être cuits. Cependant, cette pratique est jugée cruelle pour les militants de la cause animale, qui conseillent d’étourdir le mollusque ou de le congeler à l’air froid avant de le cuir. Selon ces défenseurs des animaux, cette pratique serait une mort plus humaine.

L’ébullition des homards vivants bientôt interdite ?

Pour le moment, ce projet de loi n’a pas été validé car le gouvernement consulte l’industrie de la restauration et de l’alimentation, afin de savoir si d’autres stratégies pourraient fonctionner pour moins faire souffrir les homards.

« Nous sommes fiers d’avoir certaines des normes concernant le bien-être animal parmi les plus élevées au monde, et nous nous engageons pleinement à les renforcer davantage pour que les animaux évitent toute douleur inutile, de détresse ou de souffrance. Nous avons commandé un examen interne indépendant des preuves scientifiques disponibles et examinerons attentivement les résultats de cet examen », a déclaré un porte-parole du ministère de l’environnement.

Crédit photo : Linus Strandholm / Shutterstock

Auparavant, certaines méthodes visant à réduire la souffrance des homards avaient été appliquées. Par exemple, certains animaux avaient reçu de la marijuana avant d’être ébouillantés, mais les scientifiques avaient finalement décrété que cette substance avait peu d’effets.

Si le projet de loi est validé, le Royaume-Uni rejoindrait la Suisse, la Norvège et la Nouvelle-Zélande, car ces pays ont tous interdit l’ébullition des homards. Le pays souhaite également interdire l’emballage de coquillages vivants dans du film rétractable.

Source : Lad Bible
Plus d'articles
À lire aussi