30 Millions d'Amis fustige la tenue d'une vente de chiens aux enchères et réclame son interdiction

Par
1 688
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

30 Millions d’Amis demande qu’une vente de chiens aux enchères, qui doit se tenir la semaine prochaine à Laval, soit annulée.

Alors que doit se tenir mardi prochain à Laval (Mayenne) une vente aux enchères un peu particulière, lors de laquelle seront cédés 250 chiens et chiots de race, la fondation 30 Millions d’Amis a fait part de sa colère.

Cette dernière, qui se bat au quotidien pour défendre la cause animale, a ainsi réclamé l’annulation pure et simple de cet événement, fustigeant le fait que ces animaux puissent être « relégués au rang de vulgaires objets »

« On s’apprête à mettre ces chiens aux enchères comme de vulgaires objets »

Le lieu de cette vente, qui a suscité de nombreuses réactions d’indignation sur les réseaux sociaux - dont celle de la vétérinaire et présentatrice télé Hélène Gatea (ci-dessous) -, n’a pas encore été communiqué et sera tenu secret jusqu’au jour J.

Si l’on en croit les informations distillées sur le site internet de l’hôtel des ventes, des chiens de race Shih Tzu, Yorkshire, Chihuahua, Jack Russel, Bichon Frisé, Bichon maltais, ou encore Golden Retriever seront notamment proposés à la vente, sous forme de lot.

Ces bêtes appartenaient à un élevage canin qui a récemment subi une liquidation judiciaire.

Dans un communiqué transmis aux médias, 30 Millions d’Amis a fait part de sa volonté de contre-attaquer « pour annuler la vente », tout en proposant l’organisation d’un « dispositif d'envergure pour accueillir les animaux ».

« Nous nous sommes battus pour que les animaux soient enfin reconnus comme des « êtres vivants et sensibles » en 2015 et non plus comme des « biens meubles », et aujourd’hui on s’apprête à mettre ces chiens aux enchères comme de vulgaires objets », a ainsi déploré Reha Hutin, présidente de la Fondation.

Craignant pour le sort des animaux qui ne trouveront pas preneurs, 30 Millions d’Amis a par ailleurs exprimé le souhait que ces chiens lui soient confiés afin de pouvoir les « replacer dans des familles d’accueil ».

Pour rappel, ce type de vente aux enchères, très courante en cas de liquidation judiciaire - et notamment pour les chevaux de course -, sont tout à fait légales.

Des chercheurs ont réussi à éliminer le virus du Sida de l'organisme de souris, une première prometteuse
Chiens Chiots
Commentaires