La girafe est officiellement une espèce menacée d'extinction... Et c'est dramatique !

Par
5 128
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Depuis ce 8 décembre, la girafe fait son entrée dans la liste des espèces menacées d’extinction, établie par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).


Une triste nouvelle qui était malheureusement prévisible puisqu’on apprenait il y a un an que la population de girafe avait diminué de 40% en moins de 30 ans. C’est lors d’une conférence internationale sur la biodiversité, au Mexique, que la nouvelle a été annoncée. Selon l’UICN, il n’y avait que 97 562 spécimens en 2015, contre 160 000 en 1985.

zoolabarben.com


Parmi les principales raisons de cette progressive disparition, le braconnage tient le haut du pavé puisque les girafes sont particulièrement traquées et tuées pour leur peau, leur viande et leur queue. Non seulement, elles se déplacent assez lentement mais sont en plus très visibles à cause de leur taille.

urlaubplanen.org


En outre, leur habitat naturel est également en train de disparaître progressivement à cause de l’expansion de l’agriculture, de l’urbanisation et des activités minières. Enfin, les girafes sont aussi le plus vulnérables dans les zones de conflit comme la Somalie, le Soudan du Sud, le Kenya et l’Éthiopie.


Le plus scandaleux est que cette disparition progressive est quasiment passée sous silence, comme si de rien n’était. Son entrée officielle sur la liste des espèces menacées d’extinction permettra enfin de tirer la sonnette d’alarme et de commencer des mesures politiques en faveur de leur protection et leur survie.

VIDEO : Un père de famille offre des ventilateurs à l'école maternelle de sa fille, qui les refuse pour des raisons de sécurité
Source : The Dodo
Girafe
Commentaires