La ville de Berlin sort une affiche explicite pour que les anti-masques obéissent au doigt et à l'œil

1 525partages

Pour dénoncer l'attitude des personnes qui refusent de porter un masque, malgré les règles sanitaires en vigueur, la municipalité de Berlin a choisi la manière forte avec une campagne aussi originale que provocante.

Après plusieurs jours de concertations sur les restrictions à mettre en place pour éviter une seconde vague épidémique, le gouvernement français a finalement tranché en faveur de la mise en place d'un couvre-feu dans 9 de ses métropoles dont Paris, imitant ainsi une mesure sanitaire déjà instaurée chez le voisin allemand.

Outre-Rhin, les autorités ont en effet franchi le pas dès samedi dernier dans plusieurs grandes villes et notamment à Berlin.

La capitale allemande, qui, elle aussi, doit faire face à une recrudescence de cas de Covid-19, espère ainsi endiguer la circulation du virus.

Le doigt d'honneur de Berlin aux anti-masques

Les autorités locales ont également décidé de s’attaquer aux anti-masques, en lançant dès le début du mois de septembre, une campagne de sensibilisation pour le moins explicite.

Dans le cadre de cette dernière, une publicité provocante, sur laquelle on aperçoit une femme âgée et masquée adressant un doigt d’honneur à l’objectif, a ainsi été publiée mardi 13 octobre dans le quotidien local Tagesspiegel.

La photo est accompagnée de la légende suivante : « Un geste pour tous ceux qui n’ont pas de masque: nous, nous suivons les règles anti-corona ».

Avec cette publicité volontairement provocatrice, la municipalité entend taper du poing sur la table après plusieurs manifestations organisées dans la ville, à l’initiative notamment des anti-masques qui n’ont de cesse de dénoncer une mesure qu’ils jugent liberticides.

« La plupart des Berlinois et des touristes respectent les règles anti-corona, mais certaines personnes ne le font pas. Ces personnes mettent en danger les personnes âgées et les plus vulnérables. Nous voulions attirer l’attention sur ce problème et c’est pourquoi nous avons choisi ce visuel provocant », s’est ainsi justifié l’office du tourisme de la ville.

Suffisant pour que les plus récalcitrants obéissent au doigt et à l’œil ? Réponse dans les jours et semaines à venir !

Pour rappel, l’Allemagne a enregistré 5 000 nouveaux cas de contamination ce mercredi, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis le confinement instauré dans le pays au printemps.

Source : Huffington Post
Plus d'articles
À lire aussi