Le plus grand dinosaure du monde a été découvert en Écosse

Par
1 220
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il ne s'agit pas tout à fait de Nessie, le monstre du Loch Ness, mais ça s'en rapproche : de rares empreintes de ce qui fut le plus gros animal qui n'ait jamais vécu à la surface de la planète viennent juste d'être découvertes dans la boue d'une lagune en Écosse, sur l'île de Skye, située sur la côte nord-ouest de Grande-Bretagne.

En tout et pour tout, une douzaine de fossiles vieux de plus de 170 millions d'années ont été exhumés dans la région. Ces fossiles appartenaient à des sauropodes, une famille de dinosaures herbivores géants qui englobe des espèces comme les brachiosaures ou les diplodocus. Des fossiles appartenant à d'autres espèces de dinosaures ont également été découverts dans la même zone de fouille.

Photo :  UNIVERSITY OF EDINBURGH/PA WIRE

Les dinosaures de la famille des sauropodes pouvaient atteindre des tailles impressionnantes et sont détenteurs de bien des records. Le Supersaurus, avec ses 40 m de la tête à la queue, est probablement le plus long animal terrestre ayant jamais foulé le sol de notre planète. Le Sauroposeidon, lui, est le recordman de la plus haute taille, avec sa tête perchée en haut d'un cou immense, culminant à 18 mètres de hauteur !

Enfin, ces dinosaures étaient aussi, conséquence de leur gigantisme, incroyablement massifs : l’Argentinosaurus est probablement le plus lourd avec ses 80 à 100 tonnes, mais certains chercheurs pensent qu'il existe une espèce qui pouvait peser jusqu'à 220 tonnes ! En comparaion, l'éléphant d'Afrique, notre plus gros animal terrestre actuel, fait figure de poids plume, avec ses modestes 10 tonnes...

Non content d'appartenir à des créatures aussi massives, ces fossiles seraient également les plus vieux jamais trouvés en Écosse ! Un autre groupe de fossiles avait été découvert exactement dans la mêmerégion, sur l'île de Skye, en 2015... mais selon toute vraisemblance, ces empreintes étaient légèrement plus récentes.

Il s'agit, pour les archéologues, d'une découverte importante : en effet, les fossiles datant du milieu de la période jurassique sont rares, et les sites archéologiques d'importance sont peu nombreux à avoir été découverts dans le monde...  « Il s'agit d'un site majeur comprenant un grand nombre d'empreintes de dinosaures, c'est très difficle à trouver, » s'enthousiasme Steve Brusatte, chercheur à l'Université d'Édimbourg. « Plus on cherche sur l'île de Skye, et plus on découvre de fossiles de dinosaures ! »

Les énormes traces de pattes de ces titanesques dinosaures herbivores, pratiquement de la taille d'un pneu de camion, étaient aussi mélangées à celles d'autres espèces de dinosaures carnivores, ce qui montre que les différents animaux ont vécu côte à côte dans cette région, à une époque où l'Écosse était beaucoup plus chaude et couverte d'une dense jungle luxuriante.

À San Francisco, un coureur dessine le visage de Frida Kahlo avec ses pieds et une carte !
Dinosaure Écosse
Commentaires