Extinction des ours polaires : victimes du réchauffement climatique, ils pourraient disparaitre en 2100

5 479partages

Les ours polaires, qui vivent sur la banquise et ont besoin de la glace pour se nourrir, pourraient ne plus exister d’ici 2100 à cause du réchauffement climatique.

Suite au réchauffement climatique, la température de la Terre a augmenté de 1 degré, ce qui a pour conséquence de faire fondre peu à peu la banquise de l’Arctique. Or, c’est sur cette glace que vivent les ours polaires.

Crédit photo : Alexey Seafarer / Shutterstock

Ces animaux ont besoin de la banquise pour pouvoir chasser les phoques, leur principale source de nourriture. Mais avec la fonte des glaces, leur alimentation est de plus en plus incertaine et ils doivent se rapprocher des terres pour espérer se nourrir.

Les ours polaires pourraient disparaitre en 2100

L’étude a été publiée dans la revue « Nature Climate Change ». Des scientifiques ont établi les besoins énergétiques des ours pour savoir à quel stade la famine deviendrait mortelle pour l’espèce, et ont étudié le rythme de la fonte de la glace.

En combinant ces données, ils sont parvenus à la conclusion que les ours pourraient disparaitre d’ici 2100. Actuellement, les seuils d’alerte ont déjà été dépassés pour 80% de la population des ours polaires.

Le nombre de bébés ours polaires a déjà chuté

Les ours polaires sont habitués à jeûner l’été, lorsque la banquise fond. Cependant, à cause du changement climatique, cette absence de glace dure de plus en plus longtemps, ce qui affame les animaux.

Crédit photo : Outdoorsman / Shutterstock

Les mères luttent pour rester en vie et ne peuvent plus produire assez de lait gras pour nourrir leurs petits. Le nombre de bébés ours polaires a déjà considérablement diminué.

Alors que les canicules et les sécheresses deviennent de plus en plus fréquentes sur Terre, la température du globe pourrait encore augmenter et atteindre 3 degrés supplémentaires.

Plus d'articles