Par rapport aux murs droits, ces murs de jardin ondulés sont économiques

Les murs de jardin ondulés crinckle cranckle gagnent en popularité au Royaume-Uni.

Publicité

Par rapport aux constructions classiques, ils nécessitent peu de briques étant donné qu’une seule rangée de briques suffit pour leur construction.

Pour éviter qu’ils tombent et lui conférer une parfaite stabilité, focalisez-vous sur les courbes du mur. Sachez qu’une seule brique de largeur est insuffisante.

Les murs ondulés sont nommés de plusieurs manières, mais sont plus connus sous le nom de serpentine, crinkum crankum et parois ribbon. En Angleterre, une construction d’est en ouest était privilégiée au XVIIIe siècle afin d’orienter un côté vers le sud pour exposer le mur au soleil.

Vous pouvez trouver plusieurs murs ondulés dans la région d’East Anglia. Le drainage des marais des Fens a été effectué par les ingénieurs néerlandais auXVIIe siècle. Au Royaume-Uni, ces derniers seraient à l’origine de la construction des murs crinkle crankle. Outre le jardinage, les murs ondulés peuvent être utiles pour d’autres activités.

En outre, ils possèdent des avantages stratégiques permettant de se défendre contre les envahisseurs. Leur conception ondulée oblige la rupture des rangs des troupes attaquantes, ce qui augmenterait leur vulnérabilité en cas de contre-attaques des défenseurs.

En optant pour ce type de construction, vous pourrez également cultiver des arbres fruitiers. Ces murs gagnent particulièrement en popularité dans le Suffolk. En outre, vous pouvez trouver des murs en serpentine aux États-Unis, notamment à l’Université de Virginie.

Source : ipnoze
Plus d'articles